Variant brésilien : faut-il interdire les vols Paris-Rio ?

Variant brésilien : faut-il interdire les vols Paris-Rio ?

REPORTAGE - La pandémie de coronavirus continue de faire des ravages. Des spécialistes alertent sur le variant brésilien et demandent des mesures plus strictes pour l'empêcher d'arriver massivement sur le territoire.

Les deux vols brésiliens du jour sont loin d'être complets. Air France réalise actuellement onze liaisons hebdomadaires avec le Brésil, contre 27 d'habitude. Le flux ne représenterait plus qu'un millier de personnes par semaine, selon le gouvernement.

Toute l'info sur

Le 13h

Le variant brésilien P1 est tellement agressif, avec 4000 morts par jour dans ce pays, que les conditions pour entrer dans l'Hexagone se sont durcies, notamment pour les tests. Il faut un test négatif de 72 heures, puis en refaire un après sept jours. Un motif impérieux de voyage est également requis. Il faut aussi s'engager à ne pas avoir de symptômes. Depuis le week-end, une mise à l'écart à l'arrivée à Roissy est également demandée aux passagers.

Les personnes en provenance du Brésil critiquent les mesures mises en place dans les aéroports. "Ça devient infernal", se plaint l'une d'entre eux. Pendant la phase entre l'arrivée et la mise à l'écart, il n'y a pas de contrôle. C'est à ce stade que plusieurs spécialistes de santé demandent une durée plus longue et davantage de fermeté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : l'immeuble abritant des médias, une cible "parfaitement légitime" selon Netanyahu

Israël/Palestine : le conseil de sécurité de l'ONU toujours désuni

Les bénéfices réalisés sur Vinted sont-ils déclarés aux impôts ?

Marghe, gagnante de "The Voice 2021" : "Florent Pagny m’a dit que j’avais un ange gardien"

Comment fonctionne le "Dôme de fer" d'Israël ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.