Variant britannique : deux foyers détectés en France

Variant britannique : deux foyers détectés en France

L'un des principaux sujets d'inquiétude évoqué par Jean Castex, c'est l'apparition de deux clusters, l'un en Île-de-France et l'autre en Bretagne. Le variant anglais, une version mutée du Covid, beaucoup plus contagieuse, circule dans ces foyers.

C'est dans un établissement pour personnes âgées à Rennes qu'a été détecté l'un des deux premiers clusters du variant anglais dans l'Hexagone. Sept résidents et deux soignants ont été testés positifs. Au moins l'un d'entre eux a contracté le variant anglais. Deux dépistages massifs ont eu lieu ces derniers jours, une nouvelle campagne sera lancée dans une semaine.

Toute l'info sur

Le 20h

Le deuxième cluster est à Bagneux, en Île-de-France. Un agent de la ville, travaillant dans deux établissements scolaires a été contaminé par le variant britannique. D'autres cas positifs ont été identifiés, sans pouvoir dire pour l'heure s'il s'agit de mutation du virus. Dès vendredi, un dépistage de masse sera organisé.

Au total, 19 cas du variant anglais ont été recensé dans le pays. Un chiffre largement sous-estimé car les dépistages sont encore peu développé dans le territoire. Ce soir, le ministre de la Santé a annoncé que tous les prélèvements PCR réalisés ce jour et demain seront analysés pour détecter des mutations. Les restrictions à la frontière britannique restent en vigueur jusqu'à nouvel ordre.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Face au variant britannique, l'Autriche prolonge son confinement jusqu'au 8 février

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter