Variants du Covid-19 : certains masques en tissu désormais déconseillés

Variants du Covid-19 : certains masques en tissu désormais déconseillés

REPORTAGE - Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) revoit ses recommandations et interdit les masques en tissu faits maison. Ils ne seraient pas assez efficaces face au variant du Covid-19.

Des milliers de masques en tissu sont confectionnés depuis le début de l'épidémie. Confortables, jolis, pratiques... les Français en raffolent. Cependant, ces masques artisanaux seraient bientôt rangés au placard. Selon les autorités sanitaires, leur niveau de protection serait insuffisant face au variant du virus. Entre deux normes différentes de masques en tissu, il est difficile de s'y retrouver. Pour Christophe Lafargue, employé à la pharmacie du Musée à Bordeaux (Gironde), les protections fabriquées à la maison sont désormais à proscrire.

Toute l'info sur

Covid-19 : la France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie

Maintenant qu'on n'est plus en pénurie de masques chirurgicaux, il est recommandé de les privilégier. Il est à noter qu'ils filtrent jusqu'à 98% du virus. À dix centimes l'unité en moyenne, ils sont aujourd'hui les plus utilisés. Plus efficace encore, le FFP2, qui coûte dix fois plus cher. En Bavière ou en Autriche, ce modèle devient obligatoire dans les commerces et les transports. Dans l'Hexagone, la question n'est pas encore tranchée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 en France : 3.680 patients toujours hospitalisés en réanimation

Covid-19 : le Pas-de-Calais confiné pour 4 week-ends, mesures renforcées dans 22 autres départements

Affaire des "écoutes" : après Nicolas Sarkozy, le Parquet national financier fait appel de la décision

Accident de scooter et violences urbaines à Lyon : une enquête confiée à l'IGPN

Vaccination : les pharmaciens entrent dans la danse, mais dans quelles conditions ?

Lire et commenter