Boissons énergisantes : voici ce qui se passe dans votre corps quand vous en buvez

Boissons énergisantes : voici ce qui se passe dans votre corps quand vous en buvez

COMPOSITION - Boisson énergétique ou énergisante, attention à faire le bon choix. Car sous des qualificatifs quasiment identiques, l'une peut s'avérer utile quand l'autre peut se révéler contre-indiquée.

Coup de barre au bureau ou grosse fatigue après un sprint un peu trop intense ? Les industriels ont pensé à tout pour vous requinquer, avec de plus en plus de produits en vente libre supposés améliorer vos performances physiques et mentales. Des boissons énergisantes ou énergétiques, mais savez-vous les distinguer ? Et surtout, que contiennent-elles ? Difficile pour le consommateur lambda de faire la différence. 

Les boissons énergisantes sont généralement vendues au rayon sodas des supermarchés. À l'intérieur, on y trouve jusqu'à neuf morceaux de sucre et l'équivalent de deux expressos. Certaines marques ajoutent aussi du ginseng ou du guarana, des plantes naturelles réputées pour leurs vertus stimulantes. De quoi donner un gros coup de fouet face à n'importe quel effort physique... Enfin, c'est ce que l'on croit. Christophe Besnard, champion de France de judo est catégorique : "Je ne les conseillerais pas tout simplement parce que je sais que ce n'est pas bon en termes de performance", affirme-t-il. 

Toute l'info sur

Alimentation, faites-vous du bien

Voici en fait ce qui se passe dans notre corps lorsque l'on consomme une boisson énergisante pendant un effort : "On va avoir un taux de sucre avec un fort pic. Juste après, le corps va venir réguler, donc on a une descente très forte du taux de sucre dans le sang, c'est ce qu'on appelle une hypoglycémie réactionnelle. Ce qui entraîne coup de mou, jambes coupées ou encore confusion mentale, et enfin on a une régulation. Il faut savoir que cette descente peut avoir lieu dans les minutes qui suivent l'ingestion", explique Cécile Giornelli, coach et nutritionniste du sport, dans le reportage de TF1 en tête de cet article.

Pas recommandé pour les sportifs du dimanche

Les sportifs qui souhaitent un remontant en bouteille ou canette doivent donc choisir les boissons énergétiques - et non énergisantes -, composées principalement d'eau. "En sport ce qu'on veut, c'est s'hydrater et récupérer. Ce sont des boissons constituées d'eau, de sucre et de sel pour reconstituer les réserves et compenser les pertes liées à l'effort", poursuit la nutritionniste. On trouve ces boissons principalement dans les magasins spécialisés, au rayon diététique des supermarchés et en pharmacie.  Leur composition est strictement réglementée par des normes européennes, c'est ce qui leur permet d'afficher des formules du type : "réduit la fatigue" ou "facilite l'hydratation". 

"Par exemple, pour avoir une réduction de la fatigue, le taux de sel est réglementé puisque le sportif a besoin de sodium avec des taux qui répondent justement à ce cahier des charges", souligne Marie Fauchille, diététicienne du sport. Toutefois, ces boissons ne sont pas recommandées pour les sportifs du dimanche, à moins de faire au moins une heure de sport d'affilée. Si ce n'est pas le cas, elles risquent de vous faire grossir. 

Lire aussi

Quant aux boissons énergisantes, les professionnels conseillent de ne pas en consommer plus de deux petites cannettes par jour, soit 50 cl maximum. Sinon, "vous pouvez être sujet à des palpitations avec une nervosité, des tremblements, une angoisse, une anxiété, des maux de tête, on peut le voir très fréquemment", prévient Milo-Daniel Drici, professeur de pharmacologie clinique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Même infraction, même sanction" : après la gifle d'Emmanuel Macron, les policiers montent au créneau

Variant Delta : "épée de Damoclès" au-dessus de l’embellie sanitaire en France

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Euro : le calendrier détaillé des retransmissions TV de tous les matchs

Covid-19 : ce que l'on sait du cluster de variant Delta détecté à Strasbourg

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.