PARTI PRIS – Vous doutez des vaccins ? Ce virologue de l'Institut Pasteur va peut-être vous faire changer d’avis

DirectLCI
INTERVIEW VIDÉO - Ce jeudi 19 octobre sort en librairie le livre "Les vaccins pour les nuls". L’un de ses deux auteurs, Frédéric Tangy, chef d'unité à l'institut Pasteur, a répondu face caméra aux questions de LCI.fr.

"En France, on a peur des vaccins parce qu’on ne voit plus les maladies. Mais ça ne veut pas dire qu’elles ne sont pas là." Frédéric Tangy, chef de l'unité de génomique virale et vaccination à l'Institut Pasteur, administre une piqûre de rappel à ceux que les seringues rendent sceptiques. Alors que le débat sur les vaccins est relancé en France depuis que le gouvernement a annoncé son intention d’en rendre 11 obligatoires pour les jeunes enfants, et que la confiance des Français en la matière tend à s’éroder année après année, il met les points sur les i dans une interview vidéo accordée à LCI.fr à l’occasion de la sortie ce jeudi du livre "Les vaccins pour les nuls" (éditions First), dont il est le co-auteur. 

"3 millions de vies sauvées" chaque année

Les vaccins, "absolument inoffensifs" et sûrs, ont "démontré leur efficacité au cours des 50 dernières années de manière absolument colossale", fait-il valoir, avançant le chiffre de "3 millions de vies sauvées par an" grâce à eux. Quant aux 11 vaccins rendus obligatoires à partir de janvier prochain, le spécialiste se montre rassurant : ils sont "moins qu’une goutte d’eau" dans le système immunitaire des tout petits. 

En vidéo

Nouveaux vaccins obligatoires : les anti-vaccins tentent de faire entendre leur voix

Frédéric Tangy tord au passage le cou à la "théorie du complot" qui voudrait que "les industriels cherchent à gagner de l’argent en empoisonnant les enfants" : "Le marché du vaccin pour l’industrie pharmaceutique, c’est entre 2 et 2,5% du marché global de la pharmacie", assure-t-il. Retrouvez son interview dans la vidéo en tête de cet article.

Plus d'articles

Sur le même sujet