VIDÉO - Vous imprégner du message véhiculé par ces dix mots japonais boostera votre quotidien

Santé
DirectLCI
MOTIVATION - Parfois, seuls quelques mots suffisent pour changer notre manière de voir les choses. En assimilant et en pratiquant les messages véhiculés par ces dix termes japonais, vous deviendrez maître dans l'art de persévérer tout en gardant le sourire.

C'est une chose connue depuis des temps immémoriaux : le pays du Soleil Levant est l'un de ceux où l'on peut espérer vivre plus longtemps qu'ailleurs dans le monde. S'inspirant de son immersion dans la culture japonaise, Nicolas Chauvat, auteur de Genki, les dix règles d'or des japonais (aux éditions Jouvence), nous livre, en dix mots, plus qu'une initiation à une langue, une véritable philosophie de vie, qu'il a acquise au gré de ses séjours et au contact de la population. Des principes, alliant pragmatisme et sagesse, qui vous aideront à gagner en confiance et à préserver votre énergie positive, tout en cultivant votre joie de vivre. 

Genki ("être en forme")

Vous devez apprendre à vous protéger de la négativité pour préserver votre énergie créative. "La clé pour réussir à respecter vos bonnes résolutions consiste à apprendre à entretenir votre motivation quotidiennement, écrit Nicolas Chauvat. Ne soyez pas trop sévère envers vous-même, l'auto-critique est un guide beaucoup moins efficace que les pensées positives. Prenez du plaisir sur la route du changement et apprenez à rire de vos pas."

Arigatou ("merci")

Apprenez à cultiver votre gratitude à l'égard des petites attentions pour retrouver la joie de vivre. "Seul celui qui est sincèrement reconnaissant pour ce qu'il reçoit continuera de recevoir des autres. Ainsi, avant de vouloir réussir, il faut apprendre à être reconnaissant pour ce que l'on a et savoir comment témoigner sa gratitude."

Jiyu ("liberté")

Cessez de vouloir ce que veulent les autres pour chercher à ce quoi vous aspirez réellement. "En apprenant à faire la différence entre notre moi profond et nos sautes d'humeurs ou nos égarements dus à notre volonté de nous adapter aux personnes qui nous entourent, alors il est possible de profiter d'une autre forme de liberté. Cette dernière ne vient pas de l'extérieur, elle doit être conquise de l'intérieur. Elle ne se traduit pas par des comportements atypiques, elle n'a pas besoin d'être montrée. Cette liberté se ressent car elle amène l'apaisement."

Mitate ("objet de visualisation")

C'est l'art d'utiliser des symboles pour cultiver son monde intérieur. "Une personne qui ne sait se réjouir que des manifestations du monde matériel se condamne à vivre dans la frustration, tandis que celui qui sait apprécier les créations poétiques de son esprit, même fugaces, aura plus de chance de vivre une vie épanouissante."

Shiken ("sérieusement")

Apprenez à tenter comme si c'était notre dernière chance. "Celui qui sait apprécier les sensations que procure le fait de donner le meilleur de soi-même sera capable de rester constant malgré les difficultés qu'il rencontrera. Sa motivation et son estime de lui-même seront moins dépendantes de phénomènes extérieurs et les résultats apparaîtrons naturellement. Avant d'espérer réussir, il est nécessaire de créer et d'entretenir le bon état d'esprit."

Gambaru ("persévérer")

Évitez de vous disperser pour achever ce que vous commencez et gagner en confiance en vous. "L'attitude gambaru c'est savoir entretenir sa passion pour les choses que l'on doit faire. Pour cela, il convient de prendre conscience que la passion n'est pas un sentiment qui naît en nous comme par miracle. Pour être vraiment passionné par quelque chose, il faut d'abord apprendre à cultiver notre sensibilité pour percevoir de la beauté et du sens dans des actions quotidiennes qui peuvent paraître contraignantes et intéressantes."

Kawakiri ("commencement")

Focalisez-vous sur votre objectif final pour ne pas renoncer face aux premières difficultés. "Ceux qui pratiquent le jogging ou tout autre sport d'endurance savent que ce sont les premières minutes qui sont les plus difficiles".

Muda ("inutile")

Évitez les dépenses d'énergie inutiles pour augmenter notre endurance. "S'il existe de grandes constances communes à tous les êtres humains, les rythmes diffèrent cependant d'un individu à un autre. Il est donc important d'apprendre à écouter son corps et à repérer ses rythmes afin d'optimiser sa journée en fonction des hauts et des bas. Il ne peut y avoir efficacité sans harmonie, cela signifie également qu'il faut comprendre l'alimentation ainsi que le temps et les horaires de sommeil qui nous conviennent le mieux."

Baka ("idiot")

Renforcez la confiance que vous accordez à vos jugements pour éviter de vous faire manipuler. "La colère, la jalousie, la tristesse et même parfois la joie excessive nous conduisent à prendre des décisions que nous n'aurions jamais prises en temps normal. Pour éviter de faire des choses que l'on regrettera par la suite, il faut apprendre à développer ce que les bouddhistes appellent le troisième œil. Celui-ci n'est pas un super pouvoir, il ne nous permet pas de dévoiler ce que les autres ne peuvent pas voir dans le monde, mais cet œil est tourné à l'intérieur de nous-même. Grâce à lui, on peut observer nos émotions afin d'éviter de devenir leur esclave."

Omotenashi ("hospitalité")

Trouvez le bonheur en faisant plaisir aux autres. "Rares sont les grandes œuvres que l'on peut accomplir seul, il est donc important de savoir créer des relations harmonieuses avec ceux qui nous entourent pour bénéficier de leur aide."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter