Vous voulez arrêter de fumer ? Quelques conseils pour sortir vainqueur du mois sans tabac

DirectLCI
ADDICTION - L'opération "Moi(s) sans tabac" a commencé ce 1er novembre. Si vous voulez en profiter pour arrêter la cigarette, le site tabac-info-service du ministère de la Santé vous propose d'intégrer une équipe sur mesure pour adapter votre recherche d'une vie plus saine à votre personnalité.

Lancé en 2016, le "Moi(s) sans tabac" revient ce 1er novembre 2017. À cette occasion, le site tabac-info-service propose aux fumeurs d'arrêter la cigarette en équipe. Et il y en a pour tous les goûts : fêtards, vapoteurs, sportifs du dimanche... Le service du ministère de la Santé dédié à la lutte contre le tabagisme a lancé 16 équipes thématiques - et des équipes géographiques, suivant la région où vous habitez - pour "pour bénéficier du soutien d’une communauté soudée et passionnée". 

"Un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chances d’arrêter", annonce tabac-info-services, alors que l'opération annonce déjà près de 90.000 participants. En parallèle, une caravane sillonne la France pour proposer des animations et délivrer des conseils aux fumeurs dans une quinzaine de villes en France. Le détail du parcours est à voir ici.

En vidéo

VIDÉO - Vous hésitez à écraser votre dernière cigarette ? Les arguments du Dr Dautzenberg pour vous convaincre

Pour chaque étape qui mène à une vie sans cigarette, tabac-info-service propose une série de conseils. Comment se décider à arrêter ? Quelle stratégie adopter ? Comment garder sa motivation et ne pas recommencer la cigarette ? Que faire pour aider un proche ? Pour répondre à toutes ces questions, il est possible de commander ou télécharger un kit en suivant ce lien. Il comprend un livret qui résume les conseils, un agenda pour vous aider à arrêter de fumer en 30 jours, et même une roue qui permet de calculer les économies réalisées.


D'autres services existent encore : l'appli de coaching tabac-info-service et un numéro gratuit, le 39 89, que vous pouvez appeler du lundi au samedi, de 8 heures à 20 heures, pour parler à un tabacologue. Il n'existe pas une manière d'arrêter et il est important de se connaître avant. Seul, accompagné, avec ou sans substitut nicotinique, avec ou sans thérapie... De nombreuses possibilités existent;

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter