Moderna lance un essai clinique de vaccin à ARN messager contre le Sida

Moderna lance un essai clinique de vaccin à ARN messager contre le Sida

TEST - Le laboratoire Moderna a annoncé débuter une phase 1 d'essais cliniques pour un vaccin contre le VIH, basé sur la technologie ARN messager déjà utilisée pour son sérum contre le Covid-19.

Après le Covid-19, l'ARN messager servira-t-il bientôt à vacciner contre le Sida ? L'entreprise américaine de biotechnologie Moderna a annoncé jeudi lancer une première phase d'essais cliniques pour un vaccin contre le VIH s'appuyant sur cette technologie, déjà présente dans son vaccin contre le coronavirus.

Objectif de cette première étape ? S'assurer que le sérum enclenche une réponse immunitaire efficace avec la production d'anticorps protecteurs durables tout en n'entrainant pas d'effets secondaires dangereux mais aussi définir la dose et la fréquence d'administration recommandées, détaille le site ClinicalTrials, repris par Le Parisien. La phase 1 devrait prendre fin le 1er avril 2023 et être suivie le cas échéant de deux autres phases nécessaires avant toute mise sur le marché.

Deux formules testées

Selon la fiche de l'essai, deux formules, à savoir le Core-g28v2 60mer mRNA et le eOD-GT8 60mer mRNA, devraient être injectées à 56 adultes en bonne santé, âgés de 18 à 50 ans.

Dans une note consultable sur son site, Moderna détaille le potentiel de ce vaccin d'un point de vue sanitaire, en rappelant notamment que pour l'heure, aucun vaccin approuvé ni aucun traitement curatif ne se révèle efficace contre le VIH qui touche plus de 38 millions de personnes dans le monde. "De 2010 à 2015, un total de 526,6 milliards de dollars a été dépensé au niveau mondial pour soigner, traiter ou prévenir le VIH, ce qui représente un fardeau financier significatif", commente Moderna. Or, depuis sa découverte en 1983, le VIH a muté plusieurs fois ce qui rend plausible pour le laboratoire américain une efficacité contre ce virus de l''ARN messager, efficace contre les virus variants.

Lire aussi

À noter que cet essai clinique, financé en partie par l'International AiDS Vaccine Initiative, sera mené en collaboration avec plusieurs universités américaines. Il s'agit du premier en son genre. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

Pilule anti-Covid de Merck : "Le médicament final n'est pas produit en France", confirme Pannier-Runacher

VIDÉO - Vladimir Poutine, père d'une fille cachée de 18 ans ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.