Votre date de naissance prédirait vos problèmes de santé

Santé

L'HOROSCOPE DE LA SANTÉ - Des chercheurs américains viennent d'établir un lien entre la date de naissance d'un individu et le risque de développer certaines maladies.

Voilà enfin une bonne raison d'en vouloir à vos parents. D'après une récente étude menée par des scientifiques américains, parue dans le Journal of Americal Medical Informatic Association , le mois de naissance d'un individu pourrait avoir une influence sur le risque de développer des maladies chroniques, tels que l'asthme, les troubles neurologiques ou encore l'insuffisance cardiaque.

Pour appuyer leur théorie, les scientifiques de l'Université de Colombia à New York (État-Unis) ont mis au point un algorithme sophistiqué qui a permis de démontrer des associations entre la survenue de 55 maladies et le mois de naissance d'un individu. Les données analysées concernées plus de 1600 maladies et 1,7 million de patients traités entre 1985 et 2013. Et d'après leurs conclusions : mieux vaut être né au mois de mai qu'en octobre !

Ceux nés en hiver seraient plus sujets aux problèmes neurologiques

En détail, l'asthme toucherait plus fréquemment les personnes qui sont nées au cours des mois de juillet et d'octobre. Ceux qui sont nés en novembre seraient plus nombreuses à connaître des difficultés d'attention. Tandis que les enfants dont la venue au monde coïncide avec le mois de mars auraient davantage de risque que les autres d'être un jour victime d'une crise cardiaque. Enfin, ceux nés en hiver, seraient quant à eux plus sujets aux problèmes neurologiques. Cependant, aucune explication concrète n'a été avancée par les scientifiques pour expliquer la prévalence de ces pathologies.

"Il est inutile de s'alarmer sur ces résultats, tempère le chercheur Nicolas Tatonetti, l'un des auteurs de l'étude, interrogé par Time . Bien que nous affirmons avoir trouvé des corrélations significatives, le risque lié au mois de naissance est relativement faible comparé à l'influence que peut avoir l'alimentation et l’activité physique." En revanche, les conclusions de cette étude pourrait aider à mieux comprendre comment les facteurs environnementaux influent sur notre santé.

EN SAVOIR + >>  L'étude santé du jour : naître en hiver accentuerait le risque de dépression

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter