Vous n'arrivez jamais à sortir du lit ? Ce n’est pas de votre faute

Vous n'arrivez jamais à sortir du lit ? Ce n’est pas de votre faute
Santé

SOMMEIL - Même en se couchant très tôt, certains ne parviennent pas à sortir du lit le matin. Et si les coupables étaient vos gènes ? Explications.

Peu importe votre heure de coucher, le réveil est toujours difficile. On vous traite de flemmard mais la science a peut-être une réponse à vous apporter et un argument à faire valoir.  Pour certains, le réveil est toujours un moment de souffrance où il est compliqué de s'arracher à son lit. Mais rassurez-vous : ce n'est pas vraiment de votre faute. Et si vos gènes étaient les principaux responsables ? C’est en tout cas ce que suggère une étude publiée dans la revue médicale Pediatrics et relayée par le DailyMail.

Pour parvenir à cette conclusion, des chercheurs américains ont séparé 2017 étudiants issus de 19 écoles différentes en deux groupes distincts : les couche-tard et les lève-tôt. Si les premiers sont plus en forme à la tombée de la nuit, c'est au petit matin que les seconds sont les plus performants. Les scientifiques ont pris en compte la durée du sommeil, la somnolence diurne et le chronotype de chaque jeune. Le chronotype permet de définir le comportement de chacun vis-vis du rythme circadien.

Lire aussi

    Comme le souligne le DailyMail, même quand les jeunes dormaient un nombre d’heures identique il y avait des différences comportementales, cognitives et émotionnelles entre les deux groupes. Autrement dit, chacun a sa propre horloge biologique et c'est elle qui définit notre rapport au sommeil. Ce sont ces gènes qui font que le corps serait prédisposé à dormir à certains moments de la journée (tôt le soir ou tard le matin). 

    Ceux qui sont fatigués au réveil auraient donc des gènes qui les prédisposent à être davantage performants le soir. Et quand ils vont à l’encontre de leur organisme, ils sont fatigués toute la journée, somnolents et moins performants au travail ou dans leurs études. L’important pour tous ne serait donc pas le nombre d’heures de sommeil mais plutôt quand chacun dort.

    Lire aussi

      En vidéo

      Les Français en déficit de sommeil, les jeunes les plus touchés

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      EN DIRECT - Covid-19 : plus de 20.000 nouveaux cas et 163 décès ces dernières 24 heures en France

      EN DIRECT - Assassinat de Samuel Paty : six gardes à vue levées, dix autres toujours en cours

      CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

      Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

      Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

      Lire et commenter

      Alertes

      Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent