Comment voir l'éclipse solaire ce jeudi en France ?

Une éclipse partielle de soleil ce jeudi 10 juin

"LE SOLEIL A RENDEZ-VOUS..." - Le phénomène parcourra le ciel de l'hémisphère nord, jeudi 10 juin, permettant aux Français férus d'astronomie d'en profiter pendant environ deux heures. Mais tous ne seront pas logés à la même enseigne.

Habitants du Sud de l'Hexagone, il vous reste quelques heures pour embarquer à bord d'un train ou d'une voiture, vos lunettes de protection en poche. Car si vous souhaitez avoir une chance d'observer un tant soit peu l'éclipse solaire dont la lune et le Soleil nous gratifieront jeudi 10 juin, il vous faudra vous trouvez le plus possible au Nord du pays.

Le phénomène durera environ deux heures et parcourra le ciel de l'hémisphère nord sur une bande d'environ 500 km courant du Canada à la Sibérie, en passant par l'Europe. Sur le Vieux continent, il ne sera que partiel, mais néanmoins saisissant (et dangereux pour les yeux). Car au maximum de cette éclipse dite annulaire, les Terriens les plus chanceux verront la Lune se glisser lentement devant le Soleil. De l'astre, il ne sera alors plus visible qu'un anneau lumineux, un "cercle de feu".

L'éclipse se déroulera entre 11h et 13h en France métropolitaine

Ce sont les habitants des latitudes les plus élevées, se trouvant pile dans l'axe, qui pourront le mieux l'observer, à savoir ceux du Nord-Ouest du Canada, de l'extrême-Nord de la Russie, du Nord-Ouest du Groenland et pôle Nord, où l'occultation du disque solaire sera de 87,8%, précise l'Observatoire de Paris-PSL. Le phénomène sera aussi partiellement visible dans le Nord-Ouest de l'Amérique du Nord, une grande partie de l'Europe, dont la France et la Grande-Bretagne, ainsi qu'une partie du Nord de l'Asie.

L'éclipse se déroulera entre 11h et 13h en France métropolitaine, avec un maximum entre 11h55 et à 12h20. L'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMMCE) précise qu'en France, le Soleil sera masqué de seulement 7 à 28 % par la Lune. 

Un événement à suivre via l'Observatoire de Paris, ci-dessous. 

Ou alors grâce au direct mis en place du côté de la Nasa et, là aussi, disponible via YouTube. 

Dès lors, si le ciel est dégagé, les amateurs d'astronomie pourront observer une fraction du Soleil occultée par le disque noir de la Lune, à 16% à Lille, 13,2%% à Paris, 5,5% à Toulouse et seulement 2,8% à Marseille.... "Plus on ira vers le Sud-Est, moins l'obscuration sera importante", a expliqué à l'AFP Florent Delefie, de l'Observatoire de Paris, qui retransmettra l'évènement en direct et en gros plan sur sa chaîne YouTube.

Deux villes bénéficieront d'une localisation particulièrement avantageuse : Dunkerque et Lille, où l'étoile ne sera caché qu'à 17,2 et 15,9 %, précise l'IMMCE. Ce dernier propose, sur son site, une animation permettant de déterminer dans quelle mesure le soleil sera caché, jeudi. 

Lire aussi

Gare, toutefois, à vos yeux ! À l'AFP, Florent Delefie, rappelle que "les brûlures rétiniennes peuvent être irréversibles" et qu'il ne faut donc pas directement regarder le Soleil, même partiellement masqué par la lune. Alors, pour profiter du spectacle, les astronomes en herbe devront se protéger avec des lunettes vendues dans les magasins d'astronomie, notamment. 

Cette éclipse annulaire est la première de l'année 2021, et la seizième du XXIe siècle. Elles se produisent en période de nouvelle Lune, lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont parfaitement alignés.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Même infraction, même sanction" : après la gifle d'Emmanuel Macron, les policiers montent au créneau

Variant Delta : "épée de Damoclès" au-dessus de l’embellie sanitaire en France

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Euro : le calendrier détaillé des retransmissions TV de tous les matchs

Covid-19 : ce que l'on sait du cluster de variant Delta détecté à Strasbourg

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.