Départ de Thomas Pesquet : qui sont ses trois compagnons de vol ?

Départ de Thomas Pesquet : qui sont ses trois compagnons de vol ?

ESPACE - Thomas Pesquet et trois astronautes s’apprêtent à s’envoler vers la Station spatiale internationale, c'est la troisième mission de ce type du groupe privé d’Elon Musk, SpaceX, depuis que les États-Unis ont repris les vols habités vers l’espace.

Le départ est imminent. À  11 h 49, heure de Paris − 5 h 49, heure locales −, le monde aura les yeux rivés sur la Floride et plus particulièrement Cap Canaveral, d’où partira le vol habité de la NASA et de SpaceX vers la Station spatiale internationale. À bord, Thomas Pesquet, deux astronautes américains, Shane Kimbrough et Megan McArthur, ainsi que le Japonais Akihiko Hoshide. Tous sont déjà allés dans l’espace et se prépare depuis un an pour cette nouvelle mission. 

Initialement prévu jeudi, le départ a dû être reporté de vingt-quatre heures en raison "de conditions météorologiques défavorables". Cette fois, l’agence spatiale américaine "prévoit une probabilité de 90 % de conditions météorologiques favorables" pour le décollage et la météo devrait "s’améliorer" le long de la trajectoire. 

Toute l'info sur

Thomas Pesquet dans l'espace

Onze personnes dans l'ISS

Thomas Pesquet, premier européen à monter à bord d'une capsule Crew Dragon, n'a pas caché son impatience. "Nos amis à bord de la Station spatiale internationale nous attendent et on ne voudrait pas être en retard, ils ont préparé ma chambre très récemment et ont littéralement fait mon lit. Une chambre d'hôte" cinq étoiles, a-t-il ajouté.

Les quatre astronautes vont cohabiter pendant quelques jours avec l’équipe de Crew-1, partie en novembre 2020, avant que cette dernière ne rentre de sa mission de six mois. Avec trois Russes en plus à bord, la station va donc être inhabituellement pleine, avec pas moins de onze personnes à son bord."Ce sera une ambiance soirée pyjama" avec un astronaute dormant dans chacune des capsules SpaceX amarrées, a dit Ben Stahl, qui travaille sur la mission Crew-2.

Lire aussi

À bord de la Station spatiale internationale, les astronautes feront des expériences scientifiques sous la supervision du département scientifique de l’Agence spatiale européenne (ESA). Des expériences sur les occupants eux-mêmes, mais aussi sur de la recherche médicale. 

"On a fait des expériences sur les surfaces intelligentes qui ont eu des applications (…). Il y a eu une expérience sur le cerveau aussi, pour étudier comment il se rebranche dans un nouvel environnement pour les astronautes (…) Et il y a une expérience qui s’appelle PKK4, c’est des plasmas froids [avec] une application très concrète pour la lutte contre les bactéries résistantes aux antibiotiques", a détaillé Thomas Pesquet, qui voit cette aventure également comme un moyen de continuer à sensibiliser sur la question du changement climatique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

EN DIRECT - Tensions à Jérusalem, frappes sur la bande de Gaza : Washington condamne "une escalade inacceptable"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Mort de Michel Fourniret : "Il était incapable de donner des informations", réagit le père d'Estelle Mouzin

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.