Espace : Thomas Pesquet prochainement en mission vers la Lune ?

Ça y est, Thomas Pesquet est arrivé à Cologne, en Allemagne. Mais à peine rentré, l'astronaute pense déjà à sa prochaine mission, peut-être vers la Lune.

ODYSSÉE - Alors qu'il s'apprête à revenir sur Terre après un long séjour sur la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet est déjà pressenti pour participer à une autre expédition spatiale, cette fois vers la Lune.

Vers l'infini et au-delà ? Après plusieurs retours reportés pour cause de conditions météorologiques défavorables, Thomas Pesquet devrait revenir sur Terre dans les jours prochains. Pour l'heure, avant même son retour, l'astronaute français est déjà pressenti pour prendre part à une nouvelle mission dans l'espace. 

Dès 2024, il pourrait ainsi décoller vers la Lune, ou plutôt vers son orbite. Trois vols d'astronautes vers la future station Gateway ont, en effet, été confiés à l'Agence spatiale européenne (ESA). Les pilotes les plus expérimentés - parmi lesquels Thomas Pesquet - devraient donc y être envoyés. L'achèvement d'un nouveau rêve pour l'ingénieur de formation, qui n'a jamais caché son envie de suivre les traces de Neil Armstrong et des siens. 

Toute l'info sur

Thomas Pesquet dans l'espace

Après la Lune, Mars ?

Lunar Gateway est un projet international de station orbitaire de la Lune. Au centre du nouveau programme Artemis de la Nasa, cette passerelle servira d’avant-poste pour différentes missions, à commencer par l'envoi d'hommes sur la Lune après presque 50 ans d’absence. Elle pourrait aussi constituer une première plateforme en prévision d'un voyage vers Mars. 

L’Agence spatiale européenne est l'un des principaux contributeurs à ce projet de construction. Elle devrait notamment procurer des modules d’habitation et de ravitaillement, mais aussi fournir des systèmes de communication lunaire améliorés. Les premiers éléments de cette future station devraient être déployés à partir de 2024, indique la NASA sur son site internet. 

Lire aussi

Outre Thomas Pesquet, l’Allemand Alexander Gerst a, lui aussi, de grandes chances de rejoindre la future station lunaire. La dernière place pourrait revenir à Luca Parmitano ou Samantha Cristoforetti, tous deux Italiens. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : un premier cas du variant Omicron détecté aux États-Unis

"Un provocateur à la Donald Trump" : la candidature d'Eric Zemmour vue par la presse anglo-saxonne

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Pots entre collègues, cantine d'entreprise... Ce que préconise le gouvernement pour les repas au travail

VIDÉO - Los Angeles : le fiasco de "The One", la maison la plus chère du monde

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.