Mars : le rover Perseverance a bien prélevé un premier échantillon de roche

L'agence spatiale américaine a confirmé que son rover Perseverance avait réussi à prélever son premier échantillon de roche sur Mars.

ESPACE - La NASA a confirmé avoir réussi à prélever un premier morceau de roches sur la planète rouge. L'équipe qui pilote le rover Perseverance à distance depuis la Terre avait échoué une première fois en août.

Une première découverte pour Perseverance, sept mois après s'être posé sur Mars le 18 février dernier. La NASA a annoncé lundi 6 septembre que son rover avait réussi sa toute première collecte de roche martienne. Envoyé sur une ligne de crête près du site de la Citadelle quelques jours auparavant, le robot a extrait une fine carotte d'une roche beige surnommée "Rochette".

Cette opération, qui a vocation de mieux connaître la géologie et les climats de Mars, pourrait également permettre de détecter des signes de vie passés, telles que des traces de microbes fossilisés. C'est, entre autres, pour cette raison que Perseverance a été envoyé dans le cratère de Jezero, qui aurait accueilli un lac il y a environ 3,5 milliards d'années selon les scientifiques de l'agence spatiale américaine. 

Lire aussi

Cette avancée sans précédent dans l'histoire de la conquête spatiale ne s'est pas faite sans complications. Vendredi 3 septembre, la NASA avait annoncé avoir reçu des données le 1er septembre laissait croire que Perseverance avait été en mesure de prélever ce premier échantillon, mais les photos envoyées par le rover étaient de trop mauvaise qualité pour en être certain. Lundi, l'agence confirmait la nouvelle et partageait une photo du prélèvement sur les réseaux sociaux. 

Il s'agit là de la seconde tentative de l'équipe de la Nasa, après un premier échec début août lors duquel l'extrait de roche se serait "fissuré" sous l'effet de la foreuse du rover et "réduit en poussière", d'après le blog des scientifiques menant l'opération spatiale.

Scellé dans un tube hermétique, l'échantillon - à peine plus large qu'un crayon -, devra attendre d'être rapporté sur Terre pour être analysé par les scientifiques. En tout, une trentaine de prélèvements doivent faire le chemin lors d'une opération prévue par la NASA autour des années 2030.

Aux dernières nouvelles, Perserance continuait sa route dans le cratère Jezero, vers l'Ouest, en direction de la zone de South Seítah, à la recherche d'autres roches typiques de la géologie martienne pour procéder à de nouvelles extractions. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : après son rappel des États-Unis, l'ambassadeur français reçu ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : l'ONU appelle à ce que 70% de la population mondiale soit vaccinée mi-2022

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.