Les Néerlandais demeurent les plus grands du monde... mais rapetissent

Les Néerlandais demeurent les plus grands du monde... mais rapetissent

SCIENCES - Selon une étude, les hommes et les femmes des Pays-Bas demeurent les personnes les plus grandes sur la planète. Mais la tendance pourrait s'inverser, les Néerlandais rétrécissant ces dernières années

Cette année encore, les Pays-Bas sont tout en haut du classement. Le bureau central des statistiques (CBS) des Pays-Bas a confirmé, dans une étude, que les habitants des Pays-Bas restaient les personnes les plus grandes de la planète. Un homme moyen de 19 ans mesurait 182,9 centimètres en 2020, tandis que les femmes nées la même année mesuraient 169,3 cm.

Le pays occupe la plus haute place des classements internationaux sans discontinuité depuis 1958. Une prouesse que des recherches attribuent à la sélection naturelle, les personnes qui avaient le plus d'enfants étant des hommes de grande taille et des femmes de taille moyenne. Il existe aussi une différence notable entre les Hollandais du nord et du sud, avec des différences avoisinant les 3 cm. 

Lire aussi

Ce record pourrait ne pas durer selon les statisticiens du CBS. L'enquête menée auprès de 719 000 personnes âgées de 19 à 60 ans a révélé une tendance inquiétante : après une période de stagnation ces dernières années, les hommes néerlandais nés en 2001 sont en moyenne 1 cm plus petits que la génération née aux Pays-Bas en 1980. Les femmes hollandaises, quant à elles, sont 1,4 cm plus petites. 

"La diminution est en partie liée à l'augmentation de l'immigration de nouveaux groupes de population plus courts et des enfants nés de ces populations aux Pays-Bas, estiment les statisticiens, mais la croissance a également stagné dans les générations dans lesquelles les deux parents sont nés aux Pays-Bas. Les hommes sans origine migratoire ne sont pas devenus plus grands et les femmes sans origine migratoire affichent une tendance à la baisse."

L'immigration n'est pas l'unique raison de ce rétrécissement inédit. Une tendance similaire aux États-Unis suggère que la malbouffe, qui apporte moins de nutriments et plus de calories, pourrait être un facteur. D'autres scientifiques interrogés par le quotidien britannique The Guardian voient un impact de la crise financière de 2007, les inégalités et les facteurs sociaux étant décisifs selon eux dans la croissance des individus. 

Il y a plus d'un siècle, les personnes les plus grandes se trouvaient ailleurs, surtout en Amérique du Nord et en Europe du Nord, en Suède et en Norvège notamment. Mais dans la première moitié des années 1900, les Pays-Bas ont connu une poussée de croissance étonnante et occupent le haut du classement international depuis. 

À titre d'exemple, les hommes hollandais nés en 1930 avaient atteint une taille moyenne de 175,6 cm alors que ceux nés en 1980 mesuraient 8,3 cm depuis. La tendance est similaire chez les femmes, qui ont grandi de 5,3 cm en moyenne sur 50 ans entre 1930 et 1980. Il n'y eut qu'une exception au palmarès hollandais : en 1967, les hommes nés cette année-là étaient arrivés en deuxième place des classements internationaux.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre - "Je voudrais dire quelque chose" : Salah Abdeslam s'adresse à la cour

Tir mortel d’Alec Baldwin : Donald Trump Jr. vend des t-shirts se moquant de l’acteur

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi prochain ? Le 20H vous répond

"On marche sur la tête" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.