Découvrez le premier bateau amphibie autorisé à prendre la route

Découvrez le premier bateau amphibie autorisé à prendre la route

BATEAU ROUTIER – On connaissait les bateaux amphibies, mais une de ces embarcations a reçu une homologation : le "tringa boat" est le premier bateau autorisé à prendre la route.

C’est un bateau qui tient la route. Le "Tringa boat" peut se déplacer aussi bien en mer que sur terre. Équipé de rétroviseurs, de pare-brise et de clignotants, le bateau est homologué à la circulation routière. C’est une première mondiale. Il peut atteindre 15 km/h sur route et jusqu’à 70 km/h sur l’eau. Les déplacements routiers sont limités à 10 kilomètres maximum pour assurer le parcours jusqu’à la mer, la station-service ou encore l’entretien. 

Toute l'info sur

Le WE

L’embarcation possède trois roues qui, une fois en mer, se replient dans la coque. "Le bateau est équipé d’une roue à la centrale à l’avant directionnel, de deux roues à l’arrière", explique Guirec Daniel, président de la société TRINGAboat. "Toutes les trois sont motrices et rentrent dans la coque. L’ouverture de la coque étant refermée par une trappe étanche. On superpose bien sûr la technologie navale parce que c’est un vrai bateau, la technologie routière, mais aussi la technologie aéronautique".

Serge, plaisancier, est l’un des heureux propriétaires. "Pas de remorque, pas besoin de stationnement pour la voiture donc c’est tout bénéf", se réjouit-il. Avec ce bateau, il n’y a plus besoin de louer une place dans un port. La plupart sont d’ailleurs saturés. Dans certaines régions, il faut attendre dix ans et débourser plusieurs dizaines de milliers d’euros pour disposer d’un emplacement. 

Lire aussi

Serge ne voit que des avantages à sa nouvelle acquisition. "Même pas mouillé, pas besoin de prendre les bottes, prêt à aller à la maison", poursuit-il.

Il aura fallu dix ans à Guirec Daniel pour construire ce bateau et obtenir l’homologation. Mais cette technologie a un coût : comptez entre 120.000 et 160.000 euros pour obtenir un "Tringaboat"

Sur le même sujet

Lire et commenter