Lentilles de nuit, verres soignant la myopie... ces innovations qui réparent la vue

Lentilles de nuit, verres soignant la myopie... ces innovations qui réparent la vue

HIGH-TECH – Verres qui soignent les yeux, lentilles qui corrigent la vue la nuit, applications mobiles, ces innovations vont vous changer la vie et surtout la vue.

Ces innovations vont vous en mettre plein la vue ! Les lunettes corrigent votre vision mais savez-vous que certaines peuvent soigner vos yeux ? C’est le cas pour Jeanne, treize ans, qui souffre de myopie. Grâce à de nouveaux verres, sa vision est plus nette et ce trouble peut se résorber. Seul inconvénient, ces lunettes nécessitent quelques jours d’adaptation. Leur secret réside dans de petites alvéoles qui réfléchissent la lumière d’une manière particulière, ce qui permet de ralentir de 60% l’évolution de la myopie chez les enfants. Comme Jeanne, Julia souffre de cette myopie très évolutive. Après avoir porté ces verres pendant six mois, le résultat est encourageant. "Sa myopie aurait pu doubler et là, elle n’a absolument pas bougé, voire elle s’est améliorée et c’est une vraie bonne nouvelle", témoigne la mère de Julia. 

Toute l'info sur

Le WE

Un verre comme celui-ci coûte environ 170 euros. Cela représente un certain investissement mais il est efficace pour ralentir la progression de la myopie qui touche quatre enfants sur dix en France. "On ne peut pas continuer en sachant qu’en 2050, si on garde cette même progression, la moitié de la population mondiale sera myope et près d’un milliard d’habitants seraient myopes forts, donc avec des complications potentielles importantes", explique la Professeure Dominique Brémond-Gignac, cheffe du service ophtalmologique de l’hôpital Necker, à Paris. 

L’orthokératologie : des lentilles high-techs pour corriger myopie et presbytie

Autre innovation : l’orthokératologie. Ce terme un peu barbare au premier abord fait pourtant bouger les pratiques en matière d’ophtalmologie. Le principe est simple : vous portez des lentilles correctrices pendant que vous dormez et vous n’avez plus besoin de porter des lunettes le jour. Marina souffre de presbytie. Elle a besoin de lunettes pour travailler sur son ordinateur. C’est pourquoi elle a décidé de tester l’orthokératologie. "Avant, j’étais toujours plus ou moins embêtée avec mes lunettes. Là, je vois bien où que je regarde. Je peux regarder n’importe où et je vois bien tout simplement", témoigne-t-elle dans le reportage en tête de cet article. 

Luc Fuggetta, le directeur général d'un laboratoire spécialiste de cette innovation, affirme qu’il existe une contrainte : porter ces lentilles tous les soirs. "C’est un effet complètement réversible donc, c’est simple, il faut garder la lentille au moins six à sept heures pendant la nuit et ensuite ça tient entre dix et vingt heures", explique-t-il. Ce confort visuel et esthétique coûte 700 euros par an. Seule la moitié est remboursée par la Sécurité Sociale et les mutuelles. 

Lire aussi

Glassesoff : une application mobile pour corriger la presbytie

Après avoir conquis 100.000 personnes aux États-Unis, l’application Glassesoff a fait son apparition en France. Contre dix euros par mois et douze minutes d’exercices visuels un jour sur deux pendant trois mois, l’application promet de corriger la presbytie. Ce traitement repose sur un programme d’entraînement cérébral. Grâce à cette technique, au terme d’une étude menée en Californie, les 30 presbytes cobayes ont pu lire un journal sans lunettes au bout des trois mois d’entraînement. L’application est disponible en français sur mobiles et tablettes. Une séance diagnostic est offerte. À vous de voir !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

EN DIRECT - Covid-19 : le régulateur britannique recommande de limiter le vaccin AstraZeneca aux plus de 40 ans

Covid-19 : voisin de l'Inde, le Népal pourrait faire face à une situation encore plus incontrôlable

Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a tenté de s'interposer

EN DIRECT - Procès Lelandais : les parents d'Arthur Noyer exaspérés par les incohérences de l'accusé

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.