Les touristes de l'espace de retour sur Terre

Les touristes de l'espace de retour sur Terre

REPORTAGE - Les quatre personnes qui se sont offert un week-end dans l'espace sont de retour, en pleine forme. À bord de leur capsule, aucun astronaute professionnel.

Quelques pas hésitants sur la terre ferme, puis un immense sourire. Ils ont retrouvé la gravité, ravis. Parachutés dans une capsule au large de la Floride, voilà comment les quatre premiers touristes spatiaux sont rentrés samedi soir. Sous les yeux ébahis de leurs compatriotes restés sur terre, ils avaient décollé mercredi pour trois jours de vacances dans l'espace.

Toute l'info sur

SpaceX se lance dans le tourisme spatial

Jared Isaacman, chef d'entreprise milliardaire, passionné par l'espace, a offert trois tickets à des donateurs d'un hôpital pour enfant tirés au sort. L'équipage est ainsi composé d'un ancien soldat, d'une professeure et d'une assistante médicale, quatre novices sacrément dépaysés. Pour quelques millions d'euros et six mois de formation, ils s'offrent une fenêtre sur la Terre. En orbite à 575 km de la Terre, ils sont plus haut même que la Station spatiale internationale.

Elon Musk, le patron de SpaceX, espère s'imposer dans la course au tourisme spatial. Et visiblement, le corps humain résiste bien. Les quatre touristes américains l'ont en tout cas bien vécu.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "The Voice All Stars" : Louis Delort, Manon, Anne Sila, Amalya, Terence et MB14 filent en finale

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries et au manque de main d’œuvre

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.