VIDÉO - Ces lunettes high-tech permettent de suivre en temps réel les opérations des chiens de recherche

VIDÉO - Ces lunettes high-tech permettent de suivre en temps réel les opérations des chiens de recherche

LUNETTES CANINES – Un Français a développé une caméra destinée aux chiens d’intervention. Si leur prix est élevé, les possibilités qu'elles offrent sont nombreuses. Le 13H de TF1 vous fait découvrir cette innovation.

Si vous avez déjà rêvé d'être dans la peau d’un chien, vous pouvez avoir en un petit aperçu dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article. Et tout cela, grâce à des lunettes déposées sur la tête de l’animal. Le dispositif, développé par un Français, offre de nombreuses possibilités aux forces d'intervention.

Toute l'info sur

Le 20h

Une petite caméra est placée au-dessus de ce masque afin de filmer en temps réel ce que le chien va voir. "C’est très léger, ça ne change en rien sa mobilité, ça ne l’empêche pas de manger, de boire, d’attraper", explique le maître de Nitro. 

Ces lunettes, Stéphane Rollot, ancien militaire, les a inventées pour qu’elles soient utilisées par les unités d’intervention de la police, de la gendarmerie ou par les forces spéciales. Le but est d’envoyer le chien en reconnaissance lors d'une opération pour repérer les lieux et les éventuelles menaces. "Si on a un individu qui est caché ou que l’on n’arrive pas à détecter avec nos techniques ou nos robots, le chien va le découvrir avec son nez", affirme l'inventeur. 

Une technologie onéreuse

Les lunettes sont aussi équipées d'une lampe frontale, ainsi que de hautparleurs. Ces derniers permettent au maitre de l'animal de lui donner des ordres. 

La caméra sera bientôt adaptée en une version thermique. Objectif : révéler les sources de chaleur et distinguer des êtres humains dans l’obscurité la plus totale. 

Lire aussi

Cette technologie remporte un franc succès dans un salon professionnel auquel TF1 s'est rendu, dédié aux innovations en matière de sécurité et d’armement. Des policiers belges, membres d’une force d’intervention à Bruxelles, aimeraient investir dans les lunettes. "Ça nous permettra de travailler beaucoup plus en sécurité avec un outil qui nous permettra d’aller à des petits endroits où un opérateur ne pourrait pas aller, par exemple. Donc c’est quelque chose qui nous intéresse pas mal", affirme l’un d’eux. 

Plusieurs unités d’intervention françaises ont déjà acquis ces lunettes. Chaque paire coûte entre 20.000 et 30.000 euros. 

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.