Une capsule d'une sonde japonaise de retour sur Terre avec des échantillons d'astéroïde

Une capsule d'une sonde japonaise de retour sur Terre avec des échantillons d'astéroïde

La capsule d'une sonde japonaise est revenue sur Terre samedi après un voyage de 300 millions de kilomètres. Elle a prélevé le précieux fragment de poussière d'un astéroïde.

La nuit du samedi en plein désert, une capsule, dont la trajectoire ressemble à une étoile filante, a transpercé le ciel avant d'atterrir en Australie. Des Australiens étaient aux premières loges pour voir le spectacle. Pour l'agence spatiale japonaise, l'opération a été une réussite. À l'intérieur d'une pièce métallique se trouvent quelques milligrammes de poussières d'un astéroïde. Celui-ci est situé à 300 millions de kilomètres de la Terre. Une prouesse technique, car pour récupérer cet échantillon, la sonde ne pouvait pas se poser. En moins d'une seconde, elle a donc aspiré quelques particules de roches.

Toute l'info sur

Le WE

Les scientifiques espèrent en savoir un peu plus sur la naissance de notre système solaire. Ce sont effectivement les premiers échantillons d'un astéroïde carbonique ramenés sur Terre. Ils seront analysés dans quelques jours au Japon, et seront peut-être les clés de la création de l'Univers. Le premier résultat de cet exploit sera attendu dans quelques mois.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Couvre-feu à 18h : le ministre des PME ne pense pas qu'il y aura d'impact "significatif"

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Couvre-feu à 18h : commerces et enseignes s'adaptent en ouvrant leurs portes plus tôt

Lire et commenter