VIDEO - Une sonde chinoise s'est élancée vers la Lune

VIDEO - Une sonde chinoise s'est élancée vers la Lune

PARI AMBITIEUX- La Fusée Longue Marche 5 s’est arrachée du sol le 24 novembre, depuis la base spatiale chinoise de Wenchang dans le Hainan. A son bord, la sonde Chang’e 5 chargée de rapporter des échantillons de roche lunaire pour une étude scientifique.

Pour la première fois depuis 40 ans, une superpuissance lance un programme pour rapporter sur Terre des éléments de roche lunaire. Le voyage durera trois jours avant d’atteindre sa destination lointaine. La sonde Chang'e 5, du nom d’une déesse de la Lune dans la mythologie chinoise, entame une mission complexe. D’un poids de 8,2 tonnes, l’engin est transporté par la fusée Longue Marche 5. Chang’e 5 se chargera d’extraire deux kilos de roche et de poussière du glacial sol lunaire, creusé sur 2 mètres de profondeur. 

Une température si glaciale que les robots ne pourront y rester qu'une seule journée lunaire

Ces précieux échantillons seront choisis dans la zone du Mons Rümker qui est un massif montagneux volcanique à près de 1100 mètres d’altitude, dans la région nord de l’océan des Tempêtes, sur la face visible de la Lune. La température qui y règne est si glaciale que la sonde ne pourra y séjourner que 14 jours, soit une seule journée de temps lunaire. Les robots et tout le matériel ne pourraient supporter d’y affronter le froid extrême plus longtemps sans dommages.

La sonde devrait se poser sur la Lune fin novembre et les roches sont attendues mi-décembre sur Terre

Les roches recueillies passeront grâce à la robotique d’un module de remontée vers un autre chargé du transport de retour vers la terre. C’est précisément cette opération en plusieurs étapes qui est difficile. Cette méthode a  pourtant été retenue afin de valider les technologies nécessaires pour les futures missions habitées qui sont prévues par la Chine. La sonde devrait se poser sur la Lune fin novembre et les roches sont attendues mi-décembre sur Terre. Le géant asiatique souhaite envoyer des taïkonautes sur la lune d’ici une dizaine d’années. Cette mission devrait leur apporter des éléments nouveaux et intéressants .

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

Neige-verglas : la vigilance orange levée sur tout le territoire

EN DIRECT - "Muslim Ban", accord de Paris, plan pour l'économie : Biden prépare des premiers jours explosifs

Lire et commenter