168 ans après sa disparition, une fameuse épave retrouvée dans les eaux de l'Arctique

DirectLCI
SO FAR- Une expédition scientifique a réussi à retrouver le navire de la célèbre expédition du capitaine Franklin lancée en 1848. L'épave, en parfait état, a été localisée au nord du Canada.

Le "HSM Terror" semblait insubmersible. Quand il quitte la Grande-Bretagne au milieu du XIXème siècle aux côtés du "HMS Erebus", personne ne doute du succès de leur expédition. Le capitaine Franklin est chargé d’ouvrir une nouvelle voie maritime permettant de relier directement l’océan Atlantique au Pacifique : le "passage du nord-ouest". Les deux bateaux possèdent des coques renforcées en fer et un moteur de 20 chevaux. Mais cette modernité n’empêchera pas la catastrophe. Trois ans après leur départ, personne n’a de nouvelles du convoi. Des bateaux sont lancés à leur recherche ... en vain. 

En 1959, on découvre enfin des messages laissés sur l’île Beechey et l’île du Roi-Guillaume, dans l'archipel arctique canadien. Ils indiquent que les deux bateaux se sont retrouvés bloqués dans la glace dans le détroit de Victoria, au nord du Canada. Certains membres d’équipage ont tenté de se sauver par la terre ferme, sans succès.


Depuis, les recherches se sont multipliées pour retrouver les épaves de ces navires mythiques. Le "HMS Erebus" a été retrouvé il y a deux ans dans la zone où il avait été abandonné. Le "HSM Terror" a quant à lui été localisé à 96 km au sud de l’endroit où il est supposé avoir été immobilisé par la glace.

Cette découverte a été réalisée par un groupe de scientifiques, grâce notamment au souvenir d’une partie de pêche ! Sammy Kogvik, un membre inuït de l’équipage, s’est souvenu avoir vu un morceau de bois dépasser de la glace à Terror bay, une baie de l’île du roi Guillaume. Les recherches se sont orientées dans cette zone, avec succès !

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter