Retour de l'Homme sur la Lune : les projets se multiplient, mais pour y faire quoi ?

Retour de l'Homme sur la Lune : les projets se multiplient, mais pour y faire quoi ?

CONQUÊTE BIS - Un demi-siècle après le premier voyage des astronautes d'Apollo XI, la Lune est redevenue un objectif. Géopolitique, préparation de futures missions vers Mars... : quels sont les enjeux de ce retour de l'Homme sur notre satellite ?

Il y a 50 ans, le 21 juillet 1969, l'Homme faisait ses premiers pas sur la Lune. Quelques années plus tard, il s'y est désintéressé pour partir à la conquête de Mars. Aujourd'hui, la Lune est redevenue d'actualité : d'une part pour des raisons politiques et de l'autre parce qu'elle est une étape primordiale avant de pouvoir accéder à la planète rouge. Plusieurs projets autour de la Lune sont donc à l'étude et des compagnies privées telles que SpaceX ambitionnent même d'y envoyer prochainement des touristes.

Toute l'info sur

Le 13H

Lire aussi

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 19/07/2019 présenté par Jacques Legros sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 19 juillet 2019 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : près de 6.000 nouveaux cas positifs en 24H

EN DIRECT - "Il va falloir qu'il se calme" : Jean-Michel Blanquer réplique aux attaques d'Eric Zemmour

VIDÉO - Jean-Michel Blanquer réagit au phénomène "Squid Game" : "Ne laissez pas les enfants seuls devant les écrans"

"Koh-Lanta" : Coumba et Namadia éliminés puis repêchés dans une ambiance électrique

REVIVEZ - PSG-Leipzig : bousculé, le PSG s'en sort grâce à Mbappé et Messi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.