Ils ont pris deux repas sur place : qu'ont mangé Armstrong et Aldrin sur la Lune ?

Sciences

Toute L'info sur

La Lune avant Mars : la conquête spatiale redécolle

GASTRONOMIE SPATIALE - Lors de leur expédition sur la Lune, les deux premiers astronautes à fouler le sol de notre satellite n'ont pas eu droit à des repas comme les autres à bord du module Eagle. Voici les deux menus qu'ils ont dégustés.

Le 20 juillet 1969, juste après leur alunissage, Neil Armstrong et Buzz Aldrin n’ont pas sorti une grande nappe avec des carreaux rouges et blancs pour s'offrir un pique-nique céleste en regardant les étoiles. Retranchés dans le module lunaire, ils ont néanmoins pu se reposer et se restaurer, en vue de la sortie extra-véhiculaire qui les attendait quelques heures plus tard. Aldrin profita de cet instant de répit pour effectuer la première communion lunaire et déguster une hostie.


Toute une gamme de denrées alimentaires était à la disposition des astronautes, pour aider leur organisme à surmonter les épreuves. Des repas équilibrés, à base de produits lyophilisés ou conditionnés, qui avaient été concotés en amont par les équipes sur Terre. 

Un repas express

Les deux hommes devaient donc réhydrater leur nourriture en injectant de l’eau dans une poche en plastique. Au bout de trois minutes, la préparation étant prête, ils n’avaient alors plus qu’à presser le sachet pour que la nourriture s’en échappe et passe directement dans leur bouche. Pas de corvée de vaisselle, en revanche, pour nos héros de l’espace.


Après chaque repas, des comprimés pour effectuer un traitement germicide étaient placés dans le sac de nourriture pour éviter la fermentation des aliments ou la formation de gaz. Le tout était ensuite roulé en boule, puis placé dans des compartiments à détritus - les sacs poubelles finiront sur la Lune avant leur départ.


Mais alors qu’ont bien pu déguster les deux premiers marcheurs lunaires de l’Histoire pendant les vingt-et-une heures et vingt-six minutes où ils ont séjourné sur l’astre ? Voici la réponse :

MENU A (avant la balade lunaire)

8 tranches de bacon, des pêches, des cookies en forme de cube (six pièces), le tout accompagné d’une boisson ananas-pamplemousse, ainsi que d’un café. 

Capture d'écran issue du dossier de presse remis par la Nasa aux rédactions du monde entier avant le départ de la mission Apollo XI.

MENU B (après la balade lunaire)

Ragoût de bœuf, soupe de poulet, cake aux fruits confits (4 parts), le tout accompagné d’un jus de raisin et d’une orange pressée. En cas de petit creux, des collations étaient également à leur disposition. Des fruits secs (4 sachets), des barres chocolatées (8), du pain (2), de la dinde en sauce ou encore de la salade en jambon en tube. Pas très ragoûtant tout ça...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter