Après Oumuamua, un deuxième visiteur interstellaire devrait traverser notre système solaire

Sciences

ESPACE - Sa nature interstellaire doit encore être prouvée, mais la comète C/2019 Q4 Borisov, qui passera près de Mars au mois d’octobre, a de fortes chances de venir d’un autre système solaire. Ce serait donc le deuxième objet de ce type après le passage d’Oumuamua en 2017.

En 2017, Oumuamua, premier objet provenant de l’extérieur de notre système solaire jamais détecté, passait près de la Terre. En octobre prochain, c’est près de la planète Mars que devrait passer un nouveau visiteur interstellaire : la comète C/2019 Q4 Borisov. Un nom officiellement choisi par le Centre des planètes mineures (MPC) le 11 septembre 2019, comme le raconte Numerama.

Cet objet a été repéré pour la première fois le 30 août 2019 par un astronome ukrainien, Gennady Borisov. D’après le Centre des planètes mineures, sauf décoloration ou désintégration inattendue, "cet objet devrait être observable pendant au moins un an". Ce qui, pour les scientifiques, est une excellente nouvelle : découvert tardivement, Oumuamua n’avait pu être observé que quelques semaines, avant qu’il ne quitte le système solaire et ne devienne trop sombre. 

Lire aussi

Elle va passer à plus de 300 millions de kilomètres de la Terre

Cette fois, c’est pendant six mois qu’ils devraient pourvoir observer C/2019 Q4 Borisov, dont c’est la vitesse de 150.000 kilomètres par heure qui laisse penser à une nature interstellaire. En plus, la comète est six fois plus lumineuse que celle qui l’avait précédée. De quoi donner aux scientifiques de quoi contempler, et s’interroger, pendant un petit bout de temps.

C/2019 Q4 Borisov devrait passer à plus de 300 millions de kilomètres de la Terre. L’étudier, "c’est la meilleure chose possible, juste derrière envoyer une sonde dans un système solaire différent", a expliqué l’astronome Olivier Hainaut, de l’Observatoire européen austral, à Business Insider.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter