Un ado ressort d'une baignade les pieds en sang : "Avec les amphipodes, cela peut aller très vite"

DirectLCI
INTERVIEW - Un adolescent australien est ressorti ce week-end d'une baignade nocturne dans l'océan avec les pieds et les chevilles en sang. Une agression probablement due à des petits crustacés : les amphipodes. Explications avec François Renaud, directeur de recherche CNRS.

Une baignade qui s'achève les pieds et les chevilles en sang. Depuis lundi, les images de Sam Kanizay sont largement relayées sur Internet, suscitant doutes et interrogations : que s'est-il passé sur cette plage de Brighton, dans la banlieue de Melbourne, samedi soir ? Seule certitude : le jeune homme est resté immobile dans l'eau une trentaine de minutes. Et lorsqu'il est sorti de la mer, il saignait abondamment du bas des jambes.


Des blessures qui ont intrigué les médecins, à son arrivée à l'hôpital. "Quelques personnes pensaient qu'il s'agissait de poux de mer, mais personne n'en savait vraiment rien." Son père, lui, a été jusqu'à recueillir un échantillon de ces petits crustacés marins et à poster sur internet une vidéo les montrant en train de dévorer de petites portions de viande.  C'est là que la piste des amphipodes, a pris le dessus. Que sont ces petits crustacés ? LCI a demandé à François Renaud, directeur de recherche au CNRS, qui a longtemps étudié ces "fossoyeurs de la mer.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter