Adieu Cassini : après 20 ans dans l'espace, la sonde va se "suicider" sur Saturne

DirectLCI
THIS IS THE END - La sonde Cassini, lancée en 1997, va se désintégrer dans l'espace ce vendredi, après avoir parcouru près de 8 milliards de kilomètres. Ce fut l'une des missions spatiales les plus marquantes de l'Histoire.

C'est une aventure de près de vingt ans qui s'achève. Ce vendredi, la sonde Cassini sera propulsée dans la haute atmosphère saturnienne dans laquelle elle pénétrera à la vitesse de 115.000 km/h. Cet ultime plongeon met fin à une mission de treize ans autour de Saturne (elle a mis sept ans avant de l'atteindre). Cette opération finale intervient alors que la sonde arrive à bout de son carburant.

Les derniers calculs de trajectoire prévoient que la Terre restera en contact avec la sonde jusqu'à 13h55 (heure française). Celle-ci aura pénétré dans l'atmosphère de Saturne environ une minute avant, à 1915 km d'altitude, pratiquement au niveau de l'équateur de la planète. Le temps d'une minute, les propulseurs de Cassini essaieront de maintenir l'antenne de la sonde pointée vers la Terre, comme l'expliquent nos confères de Sciences et Avenir.

Mais les turbulences vont s'intensifier et provoquer ainsi l'interruption des communications. Puis, dans les secondes qui suivent, Cassini va se désintégrer et ses morceaux vont être consumés comme une météorite pénétrant l'atmosphère terrestre. Il y aura alors une brève étoile filante dans le ciel de Saturne. Un évènement planétaire qui pourra être suivi en direct sur le site Nasa TV.

Pendant ses treize années de mission, Cassini aura couvert environ la moitié de l'orbite complète de Saturne autour du Soleil et réalisé 294 fois le tour de la planète aux anneaux, a raconté à 20 minutes, Sandrine Guerlet, astrophysicienne au Laboratoire de météorologie dynamique à l’université Pierre et Marie Curie.


La sonde a également pu observer Titan, la plus grosse lune de Saturne. Elle a eu une contribution considérable en la connaissance de la planète et a permis d'avoir de nouvelles images de ce secteur qui n'avait plus été visité depuis le passage des sondes Voyager dans les années 1980. 

En vidéo

Les incroyables photos de Saturne prises par la sonde Cassini

Enfin, à l'orée de son périple, en 2005, Cassini avait largué le module Huygens, un atterrisseur qui s'est posé sur le sol de Titan et y a survécu un peu plus d'une heure envoyant ainsi vers la Terre de précieuses données qui ont permis de caractériser sa surface. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter