Le plus gros astéroïde de notre système solaire est recouvert de volcans de glace

Le plus gros astéroïde de notre système solaire est recouvert de volcans de glace

Sciences
DirectLCI
ESPACE - Une équipe internationale d'astronomes a identifié une douzaine de volcans de glace à la surface de la planète naine Cérès.

Nous associons habituellement les volcans à une chaleur extrême. Mais à la surface de Cérès, planète naine de 950 kilomètres de diamètre, les choses sont un peu différentes. Depuis trois ans, les données collectées par la sonde Dawn de la Nasa, qui orbite autour de l’astre, apportent des éléments nouveaux, notamment sur la présente d’une activité cryovolcanique relativement récente à la surface du plus gros astéroïde de notre système solaire.


Ces "volcans froids" (ou cryovolcans) ne crachent pas de la lave ; à la place, ils expulsent de la saumure et de la glace de l'intérieur de la planète. Le premier volcan de glace découvert à la surface de Cérès, la montagne Ahuna Mons, a été identifié en 2015 par une équipe de chercheurs en analysant les images capturées par la sonde Dawn. Dans la revue Nature Astronomy, des chercheurs de l’Université de l’Arizona affirment aujourd'hui en avoir découvert une vingtaine d’autres. 

Un nouveau volcan apparaissait tous les 50 millions d'années

Les scientifiques à l’origine de cette nouvelle étude ont examiné des images prises par la Framing Camera de la sonde Dawn. Et ils ont ensuite cherché des éléments en forme de dôme de plus de 10 kilomètres de diamètre, une des caractéristiques de la cryovolcanographie. Ils ont pu prendre des mesures fiables de 22 d’entre eux. Leur modélisation informatique, basée sur des données antérieures, a démontré que ces dômes étaient constitués d’environ 50 % de glace en volume.


Leur analyse, basée sur la teneur en glace et la taille de ces dômes, a révélé qu’ils avaient des centaines de millions d’années, et qu’un nouveau dôme se forme sur Cérès toutes les 50 millions d’années, en moyenne. Les chercheurs ont également estimé que l’astéroïde expulse environ 10.000 mètres cubes de glace par an. 

Des matériaux organiques détectés près d'un cratère

L’équipe de scientifiques conclut que ces volcans de glace ne sont pas aussi importants pour la structure de Cérès que les volcans qui crachent de la lave le sont pour façonner la Terre. Cependant, d’autres endroits du système solaire, comme la lune de Jupiter, Europe, ont des volcans de glace qui pourraient éjecter beaucoup plus de glace et jouer un rôle plus important.

En vidéo

EXPLORE - Qui est Bennu, cet astéroïde qui menace la Terre ?

La mission Dawn touche pratiquement à sa fin. Mais depuis son lancement, en 2007, elle nous a beaucoup appris sur la ceinture d’astéroïdes et a éclairé certains des nombreux mystères de Cérès. L’an dernier, des chercheurs ont mis en évidence la présence de matériaux organiques près d'un cratère de son hémisphère nord. Or, ces "briques de la vie" sont des composés qui, sur Terre, ont joué un rôle crucial dans l'apparition de la vie telle que nous la connaissons. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter