Cette IA sait qui vous êtes à la façon dont vous marchez

Sciences
IDENTIFICATION - Une équipe de chercheurs a formé une intelligence artificielle afin qu'elle soit en mesure d'identifier une personne à partir de la manière dont elle marche.

Alors que l’intelligence artificielle (IA) s’insinue de plus en plus dans les enquêtes de police, aussi bien pour prédire les crimes que pour les résoudre, des chercheurs de l’Institut indien de technologie de Delhi ont présenté un système qui serait en mesure d’identifier n’importe quel individu en fonction de la manière caractéristique dont il marche. Cette nouvelle méthode de reconnaissance biométrique, bien qu’encore au stade expérimental, ne se contente pas de scanner la forme du pied d’une personne. Elle analyse également les spécificités de sa démarche, et cela avec une précision quasi infaillible si l’on en croit ces scientifiques.


Chaque être humain est en effet unique, et pas seulement en fonction de ses traits physiques. La manière de marcher diffère également d’un individu à l’autre. Dans une étude parue en juin dernier dans la revue IEEE Transactions on Pattern Analysis and Machine Intelligence, des chercheurs de l’Université de Manchester, qui développent un système similaire, expliquaient déjà être parvenus à définir environ 24 caractéristiques différentes permettant d’identifier la façon de marcher d’un individu. 

Ils ont enregistré les pas de huit cobayes pendant un mois

Pour former leur IA, les chercheurs de l’Institut de technologie de Delhi ont quant à eux analysé les pas (pieds nus) de huit cobayes. Dans cette optique, ils ont utilisé des capteurs sismiques pour mesurer les mouvements du sol, ainsi qu’un appareil nommé géophone pour enregistrer la longueur des pas et la cadence (comprenez, l’écart entre deux pas consécutifs). En l’espace d’un mois, ils ont enregistré plus de 46.000 séquences. A l’issue de l’expérience, les scientifiques ont constaté qu’environ 875 pas - soit environ huit minutes de marche - étaient nécessaires pour atteindre une précision supérieure à 85%.


Au cours des tests, le système d’IA a été en mesure "d’identifier l’individu 92,29% du temps", et  ce à partir de seulement sept pas consécutifs. "Les principaux avantages de ce type de système biométrique sont [que] les capteurs sismiques peuvent être facilement camouflés ; échapper à la détection est impossible parce que la manière de marcher d’un individu est inimitable", écrivent les scientifiques dans le compte-rendu de leurs travaux.

En vidéo

Intelligence artificielle : la prochaine révolution ?

Des applications dans le monde réel ?

En matière de sécurité, cette méthode d’identification offre effectivement certains avantages, en comparaison aux systèmes actuels de reconnaissance faciale, oculaire ou digitale - qui sont, par ailleurs, loin d’être infaillibles. D’abord, la reconnaissance par la démarche peut s’effectuer à distance et ne nécessite pas une image en haute résolution. Surtout, elle ne requiert aucune coopération de la part de l’individu.


Le contrôle d'accès aux bâtiments ou aux zones réglementées, ou encore l'analyse démographique d'une population en termes de sexe et de tranche d'âge sont quelques-unes des applications possibles de cette technologie. Et peut-être même qu'un jour, cette IA sera aux côtés des enquêteurs pour les aider à élucider un crime. Bref, c'est une belle avancée, mais seul le temps dira à quel point cette technologie aura sa place dans le monde réel.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter