Des paléontologues ont découvert un nouveau dinosaure en Australie : dites bonjour au Galleonosaurus !

Sciences

JURASSIC PARK - Le Galleonosaurus dorisae vivait à la période du Crétacé et arpentait les terres situées entre l'actuelle Australie et l'Antarctique.

Il y a environ 125 millions d’années, dans une vallée parsemée de lacs et de volcans qui est aujourd’hui l'Australie, vivait un petit dinosaure bipède, à peine plus gros qu’un wallaby. Galleonosaurus dorisae, comme l’ont baptisé les paléontologues en raison de son mandibule en forme de galion renversé, a été identifié à partir de cinq mâchoires supérieures découvertes dans des roches remontant à l’époque du Crétacé.

Les premiers fossiles relatifs à cet animal préhistorique ont été retrouvés en 2008 dans le sud-est de l'Australie. Ils ont été complétés par de nouveaux ossements découverts récemment. En utilisant les technologies de l’impression 3D et de la microtomographie aux rayons X (qui permet de réaliser des coupes transversales d’un objet sans le détruire), les scientifiques ont pu enfin percer les secrets des fossiles de ces Galleonosaurus dorisae.

Lire aussi

En vidéo

La Marche des Dinosaures : dans les coulisses du célèbre spectacle

Des similitudes avec un dinosaure de Pentagonie

Ce nouveau dinosaure fait l'objet d'une description détaillée dans le Journal of Paleontology qui révèle qu'il a de nombreux points communs avec les ornithopodes de Patagonie, en Amérique du Sud. A l’époque du Crétacé, les terres aujourd'hui situées dans l'hémisphère sud formaient un immense continent,  qu’on appelle communément le Gondwana. Ce dernier s’est peu à peu disloqué pour donner naissance à ce qui est aujourd’hui l’Antarctique, l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Australie. C’est la raison pour laquelle les dinosaures de ces deux régions présentent des liens de parenté. Des cousins, en quelque sorte.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter