Des scientifiques ont identifié la plus vieille couleur du monde

Des scientifiques ont identifié la plus vieille couleur du monde

DirectLCI
BUBBLE GUM - Des chercheurs australiens ont découvert des pigments de couleur datant d'il y a un milliard d'années, dans le désert du Sahara, la plus vieille au monde.

On sait désormais quelle est la plus vieille couleur au monde. CNN rapporte en effet que des chercheurs australiens ont découvert des anciens pigments rose datant d'il y a 1,1 milliard d'années dans des roches sous le désert du Sahara, dans le bassin de Taoudeni en Afrique de l'ouest. La docteure Nur Gueneli de l'université nationale d'Australie, qui a mené la recherche, explique que ces nuances de rose clair, que l'on retrouve dans le bubble gum, les flamants roses et la barbe à papa, ont 500 millions d'années supplémentaires que les plus vieux pigments répertoriés jusqu'à présent. Elles auraient pris forme au cœur des anciens océans. "Ces pigments de couleur rose vif sont des fossiles moléculaires de chlorophylle. Ils ont été produits par de vieux organismes photosynthétiques qui vivaient alors dans un vieil océan qui aujourd'hui n'existe plus", explique la chercheuse.

Pour découvrir la plus vieille couleur, les scientifiques ont écrasé la roche d'un milliard d'année en poudre. Ils en ont ensuite extrait les molécules des anciens organismes. Lorsqu'ils sont dilués, les vieux pigments deviennent rose vif. Toutefois, lorsqu'ils sont concentrés, le fossile peut prendre une apparence rouge sang ou de violet intense, précise la Dr Nur Gueneli.

Ces mêmes recherches ont permis de découvrir que les écosystèmes marins étaient alors dominés par des cyanobactéries, des micro-organismes photosynthétiques. "Ce qui permet d'expliquer pourquoi à cette époque, les animaux n'existaient pas", poursuit Nur Gueneli. Les océans de cyanobactéries ont disparu il y a 650 millions d'années, au moment où les algues se sont propagées. Ces dernières, explique le Dr Jochen Brocks de l'université nationale d'Australie, sont une "importante source de nourriture" et "source d'énergie nécessaire pour l'évolution des écosystèmes complexes, où les animaux, y compris les humains, ont pu se développer sur terre".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter