Des explosions d'étoiles anciennes auraient poussé les premiers humains à se mettre debout

Sciences

COSMIQUE - Des scientifiques américains supposent que l'explosion de plusieurs supernovae au cœur de notre galaxie aurait donné "un coup de fouet" à l'adoption de la bipédie chez nos ancêtres.

C'est en marchant sur ses deux jambes que l'Homo sapiens, apparu en Afrique, a conquis le monde et abondamment peuplé la planète. Les avantages de se tenir debout dans la savane africaine sont largement admis au sein de la communauté scientifique Mais ce qui a provoqué ce bond évolutif n’est pas très clair encore aujourd'hui. Aujourd'hui, la théorie d'un assèchement du climat, transformant le paysage africain en savane, est admise par tous. Dans une nouvelle étude, repérée par le Guardian, des scientifiques américains soutiennent une thèse plus exotique, à savoir que les ancêtres de l’"Homme" sont devenus bipèdes à la suite d’une intervention cosmique. 

A en croire ces chercheurs, dont les travaux ont été publiés dans le très sérieux Journal of Geology, une vague d’explosions cataclysmiques survenue dans la banlieue proche de la Terre pourrait en partie être responsable de ce basculement évolutif. Une série de supernovae - l'implosion d'une étoile en fin de vie - aurait ainsi engendré de puissants rayonnements cosmiques. Cette "émeute cosmique", pour reprendre les mots des auteurs de l'étude, aurait débuté il y a environ sept millions d’années et  se serait étalée dans le temps sur une période de plusieurs millions d’années. La quantité d’énergie déployée par ces événements aurait atteint son point d’orgue il y a environ 2,6 millions d’années. 

Lire aussi

Lorsque les forêts sont remplacées par des prairies, il devient alors avantageux de se tenir debout.- Adrien Melott, chercheur de l'Université du Kansas et principal auteur de l'étude

L’onde de radiations aurait alors eu pour effet de "ioniser" (charger électriquement, ndlr) l’atmosphère terrestre en la rendant, de ce fait, plus conductrice. Les scientifiques ont calculé que les rayons cosmiques d'une étoile connue pour avoir explosé à environ 164 années-lumière de chez nous auraient multiplié par un facteur 50 la ionisation de l'atmosphère de la Terre. Ce phénomène a eu pour conséquence d’augmenter la fréquence des orages et d'engendrer des feux de forêts dévastateurs. 

Les proto-humains ont donc adopté la posture bipède afin de s'adapter à ce nouvel environnement. "Lorsque les forêts sont remplacées par des prairies, il devient alors avantageux de se tenir debout, de sorte que vous pouvez marcher d’un arbre à l’autre, et voir au-dessus de l’herbe haute pour les prédateurs", explique Adrien Melott, chercheur de l'Université du Kansas et principal auteur de l'étude, cité par le site Science Daily.

En vidéo

Admirez cette supernova, née de la fusion d'étoiles à neutrons

Le scientifique souligne néanmoins que la posture bipède, datée à environ 6 millions d’années, avait déjà été adoptée par les premiers hominidés lorsque ces radiations ont frappé la Terre, mais que ces événements ont pu lui "donner un coup de fouet" et la rendre, de ce fait, indispensable pour survivre dans ces plaines. 

Si l'hypothèse selon laquelle des rayons cosmiques issus d'explosions d'étoiles peuvent engendrer de violents orages venait à se vérifier, des supernovae pourraient à l'avenir décimer davantage de forêts sur Terre.  Mais, comme le rappelle très justement l'article du Guardian, l’étoile la plus proche sur le point d’exploser "dans le prochain milliard d’années", est Bételgeuse, une super-géante rouge de la constellation d’Orion, qui se trouve à plus de 500 années-lumières de notre planète.

Lire et commenter