Dites merci à Hubble ! Voici la vue la plus lointaine de l'Univers

Dites merci à Hubble ! Voici la vue la plus lointaine de l'Univers
Sciences
DirectLCI
TOUJOURS PLUS LOIN - Le télescope spatial Hubble nous offre encore et toujours des vues imprenables sur le cosmos. Voici l'"’image la plus profonde de l’Univers depuis l’espace".

Jamais l’Homme n’avait vu si loin (et si tôt) dans l’Univers. Le télescope spatial Hubble, lancé le 24 avril 1990 à bord de la navette Discovery, a révolutionné l’astronomie. Depuis bientôt 29 ans, ce "paparrozo" du cosmos, téléguidé depuis la Terre, scrute la sphère céleste et fournit des images qui ont permis de faire grandement évoluer nos connaissances. A l’instar de ce nouveau cliché, que l'on présente comme étant "l’image la plus profonde de l’Univers depuis l’espace", paru jeudi 24 janvier dans la revue Astronomy & Astrophysics.


Elle est l'oeuvre d’une équipe de scientifiques dirigée par Alejandro Borlaff, de l’Institut d'astrophysique des Canaries (IAC). Les chercheurs ont utilisé des techniques de traitement de l’image pour "éclaircir" les zones obscures d'une photo issue du projet Hubble Ultra Deep Field de l'appareil (soit le champ ultraprofond de Hubble, en français), dont la version originelle date de 2004. Cette vue plus profonde met en évidence des zones distantes de l’espace auparavant invisibles, y compris dans la dernière version publiée en 2012 par l'équipe d'Hubble et considérée jusqu'ici comme étant l'image la plus lointaine du cosmos.

                                          Ci-dessus, la version originale du champ ultraprofond de Hubble de 2004.

On aurait tort de penser que les télescopes spatiaux prennent des clichés directement exploitables. En réalité, cette image a été réalisée à partir d’un assemblage de plusieurs centaines de photos prises grâce aux technologies de la caméra Wide Field Camera 3 (WFC3), installée en 2009 sur le télescope spatial. Elle permet notamment de prendre des images incluant la captation des rayonnements ultraviolets. 


L'équipe d'Alejandro Borlaff a travaillé durant trois ans pour concevoir cette image. Cette dernière cible un point précis de notre Univers, au sud de la constellation du Fourneau, et a nécessité pas moins de 230 heures de temps d'exposition photographique, indique Alejandro Borlaff dans un communiqué. En tout, pas moins de 10.000 galaxies sont visibles. Au-delà de sa beauté, cette nouvelle image offre un terrain de jeux incroyable pour les astronomes.

Les galaxies telles qu’elles étaient il y a 13 milliards d’années

Car "Regarder loin, c’est regarder tôt", selon la formule devenue célèbre de l'astrophysicien Hubert Reeves. Plus Hubble regarde dans les profondeurs de l’espace, plus il va loin dans le temps puisque la lumière met des milliards d’années pour traverser l’Univers visible. Hubble est donc une puissante "machine à remonter le temps" qui permet aux astronomes d’observer les galaxies telles qu’elles étaient il y a 13 milliards d’années, soit 600 à 800 millions d’années après le Big Bang.

En vidéo

Explore - Le télescope Hubble fête ses 28 ans

Hubble a récemment subi plusieurs pannes, mais la Nasa et l’Agence spatiale européenne (ESA), qui le gèrent conjointement, estiment que l'appareil continuera à fonctionner au moins jusqu’en 2025.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter