Eclipse solaire : un impact sans précédent sur les télécommunications

DirectLCI
RECORD - Les États-Unis sont en pleine effervescence, ils attendent avec impatience leur première éclipse solaire totale depuis 99 ans. A l’heure des nouvelles technologies, les experts prédisent que cet événement sera le plus regardé de l’histoire de l’Humanité. Du live-streaming aux réseaux sociaux, les entreprises de télécommunications se préparent à une explosion des données en ligne.

"Cela sera certainement l’éclipse totale la plus observée de tous les temps", confiait la semaine dernière Rick Fienberg de la Société Américaine d'Astronomie (AAS). Pour certains experts il s'agit même de l'événement le plus scruté de l'histoire. Un engouement sans précédent que les États-Unis attendent depuis 99 ans ! La dernière en date à survoler le pays date du 8 juin 1918. 


Cette éclipse totale sera visible sur une bande de territoire balayant le pays de l'ouest vers l'est. Au total : 113 kilomètres de large et 14 États traversés abritant 12 millions d'habitants. Et ils ne seront pas les seuls chanceux à voir ce que l'on appelle déjà "la Grande éclipse américaine": des millions de touristes sont également attendus sur place. Autant de personnes susceptibles de poster des vidéos ou des photos sur les réseaux sociaux. Ajoutez à cela les diffusions en live de ce phénomène par la Nasa ou encore CNN pour tous ceux qui ne pourront pas se rendre sur les lieux, les connections à Internet devraient battre des records.

En vidéo

Eclipse solaire : à quelques heures du spectacle, l'effervescence est palpable

"Le phénomène va traverser entièrement le pays et cela n'arrive qu'une fois dans une vie, ce ne sera pas un trafic normal", confirme Karen Schulz, porte-parole de Verizon, une entreprise des télécommunications américaine, à USA Today. "Nous ne savons pas exactement combien de données vont passer par notre réseau", ajoute un porte-parole du géant américain AT&T. "Mais nous sommes sûrs que cela représentera un record". Comme ses concurrents, AT&T a donc mis les bouchées doubles et se dit prêt pour assurer un trafic deux fois et demi supérieur à la normal. "C'est du jamais vu", insiste Dave Saska, vice-président du service ingénierie. Des antennes paraboliques mobiles ont, pour cela, été déployées sur tout le territoire.

Les employés de Facebook, Twitter et Snapchat sont également sur le pont pour s'assurer que leurs serveurs tiennent le coup et que leurs sites ne connaissent pas de "crashs". Mais les spécialistes préviennent tout de même : le réseau devrait être particulièrement saturé sur toute la zone concernées. "Si beaucoup d'utilisateurs utilisent (leurs smartphones) en même temps, évidemment le réseau sera congestionné", alerte Eric Gonella de CityMac à nos confrères de WMBF News. Les utilisateurs sont d'ailleurs priés d'éteindre leurs notifications automatiques et de limiter les vidéos, particulièrement énergivores.

Plus d'articles

Sur le même sujet