Elle ne sera plus visible avant 3390 : comment observer la comète Iwamoto et sa superbe teinte bleu vert ce week-end ?

Sciences
DirectLCI
ASTRONOMIE - Jusqu'à la fin de la semaine, vous pouvez observer C/2018 Y1-Iwamoto aux jumelles ou avec un petit télescope en vous éloignant des lumières urbaines.

Une comète teintée d’un bleu vert étincelant traverse en ce moment même le voisinage de la Terre. Cette boule de neige, baptisée Iwamoto en hommage à son découvreur, a été détectée il y a deux mois par un astronome amateur. Ce corps céleste (immatriculé C/2018 Y1) orbite autour du Soleil dans une trajectoire très elliptique qui dure 1.371 années. De ce fait, il ne sera pas de retour auprès de nous avant 3390. Alors profitez-en pour y jeter un coup d'œil ! 


Le 12 février, cette comète est passée à une distance de 45 millions de kilomètres. D’une magnitude astronomique de +6,5, l'astre chevelu était même visible à l’œil nu. Depuis, il s’éloigne inexorablement de nous à la vitesse de 238.000 kilomètres par heure. Mais rassurez-vous, Iwamoto est encore visible jusqu’à la fin du week-end. Pour l’observer, il faudra néanmoins se munir de jumelles ou d’un télescope. 

Comment profiter du spectacle ?

Iwamoto appartient à la classe des corps "transneptuniens extrêmes". Autrement dit : il s’agit d’un corps céleste, dont l’orbite est très allongée et très éloignée du Soleil. Elle nous vient de la banlieue lointaine de notre Système solaire, bien au-delà de l'orbite de Pluton. Pour suivre sa position dans le ciel nocturne jusqu'à dimanche, rendez-vous sur le site In-The-Sky.org et entrez son nom dans le moteur de recherche. 


Ce n’est clairement pas la comète du siècle, mais ce sera l'unique occasion de l'observer. Comme d'habitude, pour en profiter dans les meilleures conditions, installez-vous, si possible, loin des foules. Dans un espace dégagé, situé à plus de 15 kilomètres d’une agglomération, pour éviter la pollution lumineuse. L'idéal est sur un site en hauteur, en bord de mer ou au milieu d’un champ. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter