50 ans de l'Homme sur la Lune : revivez le week-end anniversaire de la mission Apollo XI

Sciences

Toute L'info sur

La Lune avant Mars : la conquête spatiale redécolle

CONQUÊTE SPATIALE - L'Humanité célébrait ce week-end le cinquantenaire de l'alunissage historique de la mission Apollo XI et le premier pas de Neil Armstrong sur la Lune. LCI vous propose de revivre les moments forts de cet incroyable exploit.

Cela fait cinquante ans jour pour jour que l'homme a marché sur la Lune pour la première fois. Le 20 juillet 1969, il est 22h17 en France lorsque Neil Armstrong et Buzz Aldrin se posent à la surface du satellite naturel de la Terre à bord d'Eagle, le module lunaire de la mission Apollo XI, pendant qu'un troisième homme, Michael Collins, reste en orbite autour de l'astre.

Cette nuit-là, en voyant les deux astronautes poser le pied sur la Lune, c'est toute l'humanité qui a franchi une nouvelle frontière. Retransmis en direct, l'exploit de ces héros avait été suivie à l'époque par quelque 650 millions de personnes, aussi bien à la télé qu'à la radio. Et les rêves de conquête spatiale n'ont jamais cessé depuis. 

Live

ALUNISSAGE HISTORIQUE


A 22h17 (heure de Paris), Armstrong et Aldrin se posaient dans la Mer de la Tranquillité, à bord d'Eagle, le module lunaire. Mais ce n'est que six heures plus tard, le 21 juillet à 3h56, que l'Homme posa pour la première fois le pied sur le sol lunaire. Notre journaliste Christine Chapel vous en livre le récit haletant.

ALLÔ HOUSTON, C'EST FINI !


Merci à toutes et à tous d'avoir suivi ce direct pour commémorer le cinquantenaire du premier pas de l'Homme sur la Lune, le 21 juillet 1969. Le succès d'Apollo a mis en évidence le courage et l'ingéniosité de l'Humanité. Aujourd'hui, la Lune est dans la ligne de mire d'une nouvelle génération, qui tente d'allier science et profit. Autant dire que le satellite naturel de la Terre n'a pas fini de faire parler de lui.

RETOUR AU BERCAIL


Après une longue odyssée de 1.533.180 kilomètres, huit jours, trois heures et dix-neuf minutes dans l'espace, les trois héros d'Apollo XI vont enfin entrer dans la légende. A 18h50 (heure de Paris), le vaisseau Columbia amerrit dans l'océan Pacifique, à 3 km du point visé. Mission accomplie !

SACRÉ BUZZ !


Le 21 juillet 1969, à 19h54 (heure de Paris), vingt-et-une heures et vingt-six minutes après l'alunissage, le moteur du second étage de Eagle soulève le vaisseau et le propulse vers l'espace où l'attend le module de commande, en orbite à 110 kilomètres de là. Un épisode malheureux, survenu dans les heures précédentes, a pourtant bien failli tout faire capoter. Heureusement, un stylo traînait par là...

"Stylo de l'espace" : cet instant où Buzz Aldrin est devenu le MacGyver de la Lune

"Stylo de l'espace" : cet instant où Buzz Aldrin est devenu le MacGyver de la Lune

BASE LUNAIRE


Considéré comme une étape indispensable avant l'envoi de colons sur Mars et au-delà, le terrain lunaire est comme un laboratoire, un champ d'expérimentation idéal pour tester les technologies, ainsi qu'un terrain d'entraînement pour les astronautes. Les connaissances acquises serviront aux futures missions d'explorations.

Exploration spatiale : la Lune, future base d'entraînement pour Mars

Exploration spatiale : la Lune, future base d'entraînement pour Mars

COME-BACK LUNAIRE


La Lune est aujourd'hui dans la ligne de mire des Chinois. Il y a cinquante ans, le succès d'Apollo avait mis en évidence la domination américaine face à son rival soviétique. Dans ce remake des années 1960, où l’empire du Milieu tient la place de l'URSS, rien ne dit cependant que les Etats-Unis seront les premiers à franchir la ligne d’arrivée, comme il y a 50 ans.

Retour de l'Homme sur la Lune : et si le prochain Neil Armstrong était chinois ?

Retour de l'Homme sur la Lune : et si le prochain Neil Armstrong était chinois ?

LE CLUB DES MARCHEURS LUNAIRES


De 1969 à 1972, à raison de six missions, douze astronautes ont foulé la surface du satellite naturel de la Terre. Le marcheur lunaire est aujourd'hui une espèce en voie d'extinction. Un demi-siècle après l'alunissage historique du 20 juillet 1969, seulement quatre d'entre eux sont toujours en vie : Buzz Aldrin (89 ans, Apollo XI), David Scott (87 ans, Apollo XV), Charlie Duke (83 ans, Apollo XVI) et Harrison Schmitt (84 ans, Apollo XVII). 

50 ans d'Apollo XI : qui est le dernier homme à avoir marché sur la Lune ?

50 ans d'Apollo XI : qui est le dernier homme à avoir marché sur la Lune ?

ET PENDANT CE TEMPS-LÀ 


Trois astronautes, l'Américain Andrew Morgan, l’Italien Luca Parmitano et le Russe Alexander Skvortsov, ont rejoint ce dimanche 21 juillet la Station spatiale internationale (ISS), lors d'un vol coïncidant jour pour jour avec les célébrations du 50e anniversaire de l'alunissage historique d'Apollo XI. Des trois voyageurs, seul Skvortsov, 53 ans, était né lors de cet événement planétaire qui marqua la victoire des Etats-Unis sur l'URSS dans la course à l'espace.

TRÉSOR LUNAIRE


Au cours de leur expédition sur la surface de la Lune, Armstrong et Aldrin ont collecté 21,5 kilos de matériaux lunaires. Entre 1969 et 1972, tout au long du programme Apollo, 382 kilos ont été rapportés dans les bagages des astronautes. Que sont devenus ces morceaux de Lune ? Ont-ils permis des découvertes scientifiques majeures ? Pour le savoir, LCI a contacté Frédéric Moynier, professeur de cosmochimie à l'Institut de Physique du Globe de Paris.

Les astronautes en ont ramené 382 kg : que sont devenus les morceaux de Lune du programme Apollo ?

Les astronautes en ont ramené 382 kg : que sont devenus les morceaux de Lune du programme Apollo ?

BALADE LUNAIRE


Si la mission Apollo XI a duré 159 heures, 18 minutes et 35 secondes exactement, Neil Armstrong n’a en réalité passé que 21 heures et 36 minutes sur la surface de la Lune, dont 2 heures et 31 minutes en sortie extra-véhiculaire (2h11 pour Buzz Aldrin, qui l'avait secondé). 

CARTOGRAPHIE LUNAIRE


L'Atlas photographique de la Lune a été réalisé par Loewy et Puiseux entre 1894 et 1910. 

A TABLE !


Le 20 juillet 1969, juste après leur alunissage, Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont pu se restaurer et dormir un peu, avant la sortie extra-véhiculaire qui les attendait quelques heures plus tard. Découvrez le menu de leur premier repas en tête à tête sur la Lune.

Ils ont pris deux repas sur place : qu'ont mangé Armstrong et Aldrin sur la Lune ?

Ils ont pris deux repas sur place : qu'ont mangé Armstrong et Aldrin sur la Lune ?

ALUNISSAGE HISTORIQUE


A 22h17 (heure de Paris), Armstrong et Aldrin se posaient dans la Mer de la Tranquillité, à bord d'Eagle, le module lunaire. Mais ce n'est que six heures plus tard, le 21 juillet à 3h56, que l'Homme posa pour la première fois le pied sur le sol lunaire. Notre journaliste Christine Chapel vous en livre le récit haletant.

"Apollo XI est le seul événement du 20e siècle qui ait une chance d'être largement connu au 30e siècle", a déclaré le vice-président américain Mike Pence, lors d'un discours samedi 20 juillet au Centre spatial Kennedy, en Floride, d'où était partie la mission.

COMMÉMORATIONS 


Au Centre spatial Lyndon B. Johnson, à Houston au Texas, des milliers de passionnés ou nostalgiques de la conquête spatiale ont décompté les secondes avant ce premier pas, auquel les plus de cinquante ans ont peut-être assisté à l'époque en direct, sur un téléviseur noir et blanc. 

RÉACTIONS 


"Ils l'ont fait, le rêve du président Kennedy est devenu réalité, aussi passionnant aujourd'hui qu'il l'était il y a 50 ans", a tweeté pour sa part Michael Collins, le troisième homme de la mission Apollo XI. 

BACK TO 1969


Le compte Twitter de l'AFP a partagé un thread avec les dépêches qui avaient été envoyées aux rédactions, dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969.

RÉACTIONS 


"Nous avons atterri sur la Lune avec 250 millions d’Américains  derrière notre dos. La vérité est la suivante : cette mission leur appartient à tous, ainsi qu’aux générations futures qui rêvent à nouveau d’atteindre la Lune", a tweeté Buzz Aldrin, dans la nuit du samedi au dimanche 21 juillet, alors que les Etats-Unis célèbrent le cinquantenaire de la mission Apollo XI. 

L'INTERMINABLE ATTENTE


Après un long voyage de 102 heures et 46 minutes, Neil Armstrong et Buzz Aldrin arrivent enfin sur la Lune le 20 juillet 1969 à 20h17. Mais une séquence de plusieurs heures les attend avant d'ouvrir l'écoutille pour accéder à l'échelle du module lunaire.

Six heures entre l'alunissage et son 1er pas : pourquoi Armstrong a-t-il attendu si longtemps dans le vaisseau ?

Six heures entre l'alunissage et son 1er pas : pourquoi Armstrong a-t-il attendu si longtemps dans le vaisseau ?

RÉACTIONS


"Aux Etats-Unis, nous ne craignons pas l'avenir, nous l'embrassons. Il y a cinquante ans, cet état d'esprit nous a mené sur la Lune. Aujourd'hui, il est incarné par des personnes comme Tiffany Davis. Cette scientifique nous aide à repousser la frontière de l'inconnu, peu importe où cela nous mène", a tweeté Barack Obama, à l'occasion du cinquantenaire d'Apollo XI. 

CANULAR LUNAIRE


Ils s’en sont convaincus : "Les Américains n’ont jamais marché sur la Lune !". Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong et Buzz Aldrin prennent la pose dans leur scaphandre à côté d'un drapeau américain. Sur les images, l’étendard semble flotter. Or, pour cela, il faut qu’il y ait du vent. Et pour qu’il y ait du vent, il faut qu’il y ait de l’atmosphère. Et sur la Lune, pas d’atmosphère, donc pas de vent !  Un détail qui n’échappe pas à Bill Kaysin.


En 1974, cinq ans après la mission Apollo XI, cet écrivain américain publie un livre intitulé Nous ne sommes jamais allés sur la Lune : l'escroquerie américaine à trente milliards de dollars. L’auteur y énumère tout un tas d’incohérences : l'absence d'étoiles dans le ciel ou encore l’absence de marquage au sol sur le site de l’alunissage. Il prétend alors que ces images ont été tournées dans une base militaire secrète. En 2002, la Nasa va décider finalement de riposter.

50 ans après les premiers pas d'Armstrong sur la Lune, le "moon hoax" a encore de nombreux adeptes

50 ans après les premiers pas d'Armstrong sur la Lune, le "moon hoax" a encore de nombreux adeptes

OÙ EST APOLLO XI ?


Il y a cinquante ans, à cet instant précis, les trois membres d'équipage Apollo XI survolaient la face cachée du satellite de la Terre. A l'issue de ce tour de Lune, à 20h12 (heure de Paris), le module lunaire Eagle s'est alors décroché de Columbia, le vaisseau qui a ensuite permis à l'équipage de rentrer sur Terre. A 22h17, Armstrong et Aldrin se posaient dans la Mer de la Tranquillité. Mais ce n'est que six heures plus tard, le 21 juillet à 3h56, que l'Homme posa pour la première fois le pied sur le sol lunaire. 


Pour suivre en direct, cinquante ans après, l'épopée lunaire d'Apollo XI, rendez-vous sur ApolloInRealTime.org. A partir d'images d'archives et d'enregistrements audio, le site vous permet d'embarquer à bord du vaisseau spatial et d'assister à l'aventure d'Armstrong, Aldrin et Collins, comme si vous y étiez. En anglais, évidemment.

ENCHÈRES LUNAIRES


Les ventes aux enchères du programme Apollo ont le vent en poupe. A l'occasion du 50e anniversaire du premier pas de l'Homme sur la Lune, reliques et pièces de collection connaissent un regain d’intérêt. Mise aux enchères chez Christie's, cette photo dédicacée de Buzz Aldrin sur la surface de la Lune s'est vendue pour 32.500 dollars. 

PORTRAIT-ROBOT


A l'époque, les responsables de la Nasa l'avaient surnommé "le 4e membre d'équipage". Merveille de technologie, bien que rudimentaire comparativement aux technologies actuelles, l'ordinateur de bord d'Apollo XI a joué un rôle crucial dans la réussite de la mission. 

QUELQUES ÉVÉNEMENTS


En France, plusieurs événements sont prévus tout au long du week-end pour commémorer le 50e anniversaire de la mission Apollo XI. L'agence spatiale européenne (ESA) et le Centre nationale d'études spatiales (Cnes), les clubs d'astronomie et certains musées proposent au public d'assister à des rencontres avec des astronautes, ainsi que des projections et des animations sur le thème de la conquête spatiale. L'occasion de (re)vivre l'alunissage historique et la première foulée lunaire de Neil Armstrong. 

Soirée "Mooon" avec Pesquet, festival lunaire... Comment fêter les 50 ans du 1er pas d'Armstrong sur la Lune

Soirée "Mooon" avec Pesquet, festival lunaire... Comment fêter les 50 ans du 1er pas d'Armstrong sur la Lune

MIXTAPE COSMIQUE


Cloîtrés dans leur vaisseau, de la taille grosse d'une fourgonnette, les trois héros d'Apollo XI avaient emporté avec eux des bandes audio fournies par la Nasa, leur permettant ainsi d'écouter de la musique pour égayer leur voyage. 

"Mixtape lunaire" : qu'ont écouté Armstrong, Collins et Aldrin lors de leur voyage ?

"Mixtape lunaire" : qu'ont écouté Armstrong, Collins et Aldrin lors de leur voyage ?

BACK TO 2019


Hasard du calendrier, un Italien, un Russe et un Américain décolleront ce samedi 20 juillet du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), non pas en direction de la Lune mais de la Station spatiale internationale (ISS). L'Européen Lucas Parmitano était devenu, en 2013, le premier italien à sortir dans l'espace au cours d'une mission de 166 jours à bord de l'ISS. Ce dernier est également  "un ami proche" de Thomas Pesquet.

OBJECTIF LUNE !


Le programme spatial Apollo, qui débuta en 1961, est aussi celui de tous les superlatifs. Petit résumé des moyens colossaux, à la fois financier, humain et technologique, qui ont été mobilisés à partir de 1961 pour repousser les frontières du connu. 

150 milliards de dollars, 20.000 entreprises... : les chiffres fous de la conquête de la Lune

150 milliards de dollars, 20.000 entreprises... : les chiffres fous de la conquête de la Lune

HACK THE MOON


La mathématicienne Margaret Hamilton a contribué à la réalisation du programme informatique qui a transporté l’Humanité sur la Lune. Oubliée de l'histoire, ce n'est qu'en 2017 qu'elle a reçu la Médaille présidentielle de la liberté, remise par Barack Obama, la plus haute distinction aux Etats-Unis. Il était temps...

Margaret Hamilton, la femme sans qui Armstrong n'aurait jamais marché sur la Lune

Margaret Hamilton, la femme sans qui Armstrong n'aurait jamais marché sur la Lune

LES FEMMES D'APOLLO


Qu'elles soient ingénieur, mathématicienne ou codeuse, ces femmes de génie ont dû s'imposer dans une société à la"Mad Men". Pourtant, sans ces pionnières, l'Homme n’aurait sans doute jamais marché sur la Lune le 21 juillet 1969. 

DE LA FICTION À LA RÉALITÉ


Depuis la nuit des temps, l'astre lunaire est une source d’inspiration. Bien avant l'alunissage historique d'Apollo XI, Jule Verne ou encore Hergé avaient imaginé le premier de l'Homme sur la Lune.

Jules Verne, Hergé... : ils ont imaginé l'Homme sur la Lune bien avant le premier pas d'Armstrong !

Jules Verne, Hergé... : ils ont imaginé l'Homme sur la Lune bien avant le premier pas d'Armstrong !

FLASH-BLACK 


Partis le 16 juillet 1969, les trois hommes de la mission Apollo XI ont parcouru près de 400.000 kilomètres à bord du module de commande Columbia, avant d'atteindre l'orbite lunaire, le 19 juillet. Un voyage épique dans la lignée de ceux des grands explorateurs du Pacifique au XVIIIe siècle.

"ALLÔ HOUSTON !"


Faute de Donald Trump, c'est le vice-président Mike Pence qui prononcera ce samedi un discours depuis le centre spatial Kennedy, en Floride, d'où ont décollé Armstrong,  Aldrin et Collins, le 16 juillet 1969, à bord d'une fusée Saturn V. Pour rappel, le dernier discours sur l'espace de Mike Pence, chargé par Donald Trump du dossier spatial, avait donné quelques sueurs froides au patron de la Nasa : en mars dernier, il avait subitement annoncé un raccourcissement de quatre ans du calendrier pour le retour d'astronautes sur la Lune, faisant passer la date-butoir de 2028 à 2024.

MAISON BLANCHE


Vendredi 19 juillet, à la veille du 50e anniversaire de l'alunissage historique d'Apollo XI, le président américain Donald Trump a reçu dans le Bureau ovale les deux astronautes de la mission encore en vie, Buzz Aldrin (89 ans) et Michael Collins (88 ans). "Demain est un très grand jour", a déclaré le président des Etats-Unis.


"Cinquante ans après que nous avons planté un beau drapeau américain sur la Lune (...) nous y remettons du glamour", a-t-il poursuivi, évoquant la mission Artemis qui vise à envoyer de nouveau un Homme sur la Lune en 2024. 


Neil Armstrong, premier homme à avoir foulé le sol lunaire et commandant de la mission Apollo XI, est mort en 2012. Ses fils Eric et Mark, ainsi que leurs familles, étaient présents dans le Bureau ovale. Le président Trump leur a demandé de se signaler en levant la main.

THOMAS PESQUET


"Moi aussi, j'ai grandi avec les héros des missions Apollo". Invité du 20h de TF1, vendredi 19 juillet, l'astronaute Thomas Pesquet, qui n'était pas né à l'époque, raconte comment les images iconiques de la mission Apollo XI ont alimenté son imaginaire et l'ont amené à embrasser la carrière d'astronaute.

BUZZ ALDRIN


"Excellent rendez-vous avec le président Donald Trump ! Nous avons parlé de l'avenir de l'Amérique dans l'espace, de la façon de relever les défis spatiaux, et de la nécessité de continuer à explorer au-delà de l'horizon", a tweeté le space héro, à l'issue de sa rencontre avec le patron de la Maison Blanche. "Gardons la grandeur de l'Amérique dans l'espace !" a-t-il lancé, en cette veille du 50e anniversaire de l'alunissage historique d'Apollo XI.

DOSSIER SPÉCIAL 


Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, c'est toute l'Humanité qui a franchi une nouvelle frontière. Pour la première fois, un humain posait le pied à la surface d'un monde extraterrestre. LCI vous raconte dans un long format les petites histoires qui ont rendu possible cet exploit incroyable. Pour embarquer, cliquez ici

UN DEMI-SIÈCLE DÉJÀ...


Pas de suspense cette fois-ci mais des souvenirs haletants : la fin de l'histoire, aujourd'hui, tout le monde l'a connaît. Ce samedi 20 juillet 2019, à 22h17 (heure de Paris) pétantes, cela fera exactement un demi-siècle que Neil Armstrong, le commandant de la mission Apollo XI, et son coéquipier, Buzz Aldrin, ont réussi à alunir sur la surface du satellite de la Terre. Un peu plus de six heures plus tard, le 21 juillet 1969 3h56, Armstrong posait le premier pied, le gauche, sur la Lune, et prononçait la célèbre phrase: "C'est un petit pas pour l'Homme, un bond de géant pour l'humanité".

BACK TO 1969


Bienvenue à toutes et à tous sur ce direct dédié au cinquantenaire du premier pas de l'Homme sur la Lune, le 21 juillet 1969. Aux Etats-Unis, comme en France et dans le monde entier, de nombreux événements sont prévus tout au long du week-end pour célébrer l'incroyable exploit des astronautes d'Apollo XI. 

Retrouvez notre long format sur la conquête de la Lune en cliquant ici

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter