Astronomie : tout savoir sur la "super Lune bleue de sang" de ce mercredi

DirectLCI
PHÉNOMÈNE - La nuit du 31 janvier 2018, trois phénomènes astronomiques se conjugueront et donneront un aspect unique à la Lune, alors surnommée "Lune bleue" ou "super Lune bleue de sang". Un événement qui n'est pas survenu depuis... 1866 !

C'est une combinaison de phénomènes extrêmement rare. Ce mercredi 31 janvier, une "super Lune", une "Lune bleue" et une éclipse lunaire se combineront. Une conjonction associée à l'astre sélène qui, comme le rapporte Sciences et Avenir, n'a pas eu lieu depuis... le 31 mars 1866 ! Qu'est-ce qu'une "super Lune" ? Ce phénomène, qui survient 4 à 6 fois par an, signifie que la pleine lune coïncide avec le moment où notre satellite se situe à plus de 90% de son périgée, point de l'orbite légèrement ellipsoïdale où ce dernier se situe au plus près de la Terre.


Et elle ne devrait pas passer inaperçue dans le ciel. En effet, cette "super Lune bleue de sang" semblera ainsi 14% plus grosse et 30% plus brillante qu’à l’accoutumée en raison de la distance Terre-Lune qui sera alors de 359.000 kilomètres, soit 50.000 kilomètres de moins que la distance maximale. Elle sera la deuxième pleine lune du mois calendaire (janvier 2018), la première s’étant produite dans la nuit du 1er au 2 janvier.

En vidéo

Les plus belles images de la super lune

Les curieux pourront aussi assister à une éclipse lunaire totale. Le 31 janvier 2018, la Terre s’interposera entre le Soleil et la Lune. Cette dernière perdra alors sa brillance et prendra des teintes cuivrées allant de l’orange au rouge sombre, d'où son autre nom "Lune de sang".  Mais alors, pourquoi l'appelle-t-on également "Lune bleue" ? Cela n'a rien avoir avec la couleur du satellite du système solaire mais cherche uniquement à insister sur la rareté du phénomène. 

Malheureusement, cette Lune sera visible de l’Inde à l’ouest de l’Amérique du Nord, en passant par l’Asie, l’Australie et l’océan Pacifique... mais pas en France métropolitaine et en Europe. Les habitants de la Réunion pourront toutefois admirer une éclipse partielle lors du lever de la Lune.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter