Trois missions s'envolent pour Mars : pourquoi c'est maintenant... ou dans 26 mois

Trois missions s'envolent pour Mars : pourquoi c'est maintenant... ou dans 26 mois
Sciences

CONQUÊTE SPATIALE - En quelques jours, trois missions vont décoller pour la planète rouge. Les voyages vers Mars n'étant possibles que tous les 26 mois, c’est la raison pour laquelle tout le monde part en même temps.

La planète Mars est la destination tendance de cet été. Pas moins de trois missions ont ou vont en effet décoller vers elle avant la fin du mois. Les Emirats Arabes Unis partiront les premiers. Dimanche 19 juillet, à 23h58, heure française, la sonde Hope a décollé depuis le pas de tir de Tanegashima, au Japon. Hope devrait atteindre l’atmosphère martienne en février 2021.

Ensuite, les Chinois s'est envolé ce jeudi 23 juillet. La mission Tianwen-1 est très ambitieuse  : une sonde en orbite, un atterrisseur fixe et un astromobile partent ensemble. Enfin, ce sera le tour de Perseverance, le rover de la Nasa et successeur de Curiosity. Cet énorme rover (la taille d’une petite camionnette) devrait décoller de Cap Canaveral le 30 juillet. Une quatrième mission, européenne cette fois, Exomars, aurait dû partir en même temps. Mais quelques difficultés techniques, associées au confinement dû à l’épidémie de Covid-19, ont contraint l’Europe à repousser le projet de deux ans.  

Pourquoi tout le monde part-il en même temps ?

C’est la mécanique céleste qui dicte ses lois au départ des fusées martiennes. La Terre et Mars tournent ensemble autour du Soleil, mais pas à la même vitesse et pas sur la même orbite. Mars est plus éloignée. Il y a donc des moments où les deux planètes sont très proches (54 millions de kilomètres tout de même …) et des moments où elles sont à l’opposé de leurs orbites respectives (401 millions de kilomètres). Il faut donc attendre qu'elles soient au plus près pour raccourcir le temps de voyage et surtout limiter la taille de la fusée nécessaire pour un tel périple. Cette conjonction n’a lieu que tous les 26 mois. C’est la raison pour laquelle les fenêtres de départ vers Mars n’ont lieu que tous les deux ans. 

Que va-t-on faire sur Mars  ?

Hope ("Al Amal" en arabe, "espoir" en français), la mission des Emirats Arabes unis, ne se posera pas sur Mars. Elle restera en orbite pendant au minimum deux ans pour analyser quotidiennement et à travers les saisons, les évolutions atmosphériques de Mars. Il s’agira de la première exploration interplanétaire menée par un pays arabe.  

Tianwen-1 ("Question au ciel") n’est quant à elle pas la première tentative chinoise d’aller vers Mars. Un précédent essai avait eu lieu en 2011 lors d’une mission conjointe avec la Russie. Mais à l'époque, la sonde envoyée avait cessé de fonctionner juste après son lancement. La Chine a donc décidé de se lancer seule cette fois-ci . Avec un double objectif  : placer une sonde en orbite martienne et faire atterrir un rover sur la planète  

La mission de la Nasa est la plus attendue. Perseverance va atterrir sur Mars et effectuer de nombreuses analyses, notamment grâce à l’instrument français SuperCam. Situé dans  la " tête " du robot, ce dernier sera piloté depuis Toulouse par le CNES. L'engin de la Nasa va surtout collecter des échantillons qui seront dans quelques années ramenés sur terre pour des études plus poussées. Si son prédécesseur, Curiosity, avait démontré que Mars avait été habitable il y a 3,5 milliards d’années, la mission de Perseverance sera de découvrir si la planète a été habitée. Le robot va donc chercher des traces de vie passée … voire présente. Tous les espoirs sont permis. 

Y a-t-il eu de la vie sur Mars ?

Toute l'info sur

La Lune avant Mars : la conquête spatiale redécolle

C’est ce que partent chercher toutes ces missions scientifiques. On sait que Mars et la Terre étaient jumelles, il y a 3,5 milliards d’années. Elles avaient une atmosphère et de l’eau liquide, des lacs des rivières et des mers. Toutes les conditions propices à l’apparition de la vie. Mais sur Mars, l’eau a disparu et l’atmosphère s’échappe peu à peu. La vie est-elle apparue un jour sur la planète rouge ? Si oui pourquoi s’est-elle éteinte ? La Terre risque-t-elle de subir le même sort un jour et voir son atmosphère disparaître ? Autant de questions auxquelles les trois missions martiennes vont tenter d’apporter des réponses.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent