Ça y est : la nation autoproclamée Asgardia a officiellement quitté la planète Terre !

Ça y est : la nation autoproclamée Asgardia a officiellement quitté la planète Terre !

DirectLCI
FUTURAMA - Incroyable mais vrai : le projet Asgardia, consistant à fonder une nation spatiale autour de la Terre, vient de franchir une première étape vers une existence matérielle en lançant son premier satellite expérimental de stockage de données à long terme en orbite.

On dirait une idée sortie d'un roman de Philip K. Dick ou d'un film de Stanley Kubrick, mais non, cette histoire est bel et bien réalité : une "nation spatiale" peuplée par des gens comme vous et moi est en train de voir le jour.  Il y a un an, nous vous parlions de ce "royaume de l'espace", sachez qu'il compte désormais 117 637 citoyens (dont plus de 2.000 de nationalité française). 

Une étape supplémentaire a été franchie ce dimanche, lorsque la société américaine Orbital ATK a envoyé dans l’espace une capsule non habitée et baptisée Cygnus afin de rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) et de la ravitailler avec 3 300 kilogrammes de nourriture et de matériels pour les astronautes. 

En vidéo

Une capsule sans pilote pour ravitailler l'ISS

A son bord, la capsule contenait un "cubesat" (sorte de tout petit satellite), nommé Asgardia-1. Un nanosatellite ayant la taille d’une miche de pain et pesant à peu près autant qu’un nouveau-né, représentant en l'état tout le territoire de la première nation de l'espace ! Le Royaume disposait déjà d'une constitution, un gouvernement est en train d'être élu, sa crypto-monnaie (le Solar) est déposée, ne manquait plus que ce bout de territoire "afin de satisfaire à la dernière condition indispensable pour être admis à l'ONU", peut-on lire sur la page Internet du projet

Oui, on peut déjà devenir citoyen de "Asgardia"

En octobre 2016, l’informaticien et homme d’affaires russe Igor Ashurbeyli avait annoncé son ambitieux projet de créer une nation flottant dans l’espace qui, selon ses dires, serait "libre des lois et des règlements qui régissent actuellement les voyages spatiaux et les États-nations terrestres". 


Baptisée "Asgardia" en référence à Asgard, cité de la mythologie nordique, cette nation autoproclamée est désormais soutenue par d’autres scientifiques, astronautes et avocats mais aussi plus de 117 000 citoyens dispersés sur la Terre !

En attendant, tous les Terriens qui le souhaitent peuvent remplir un formulaire en ligne pour devenir citoyen d’Asgardia, “sans sacrifier leur nationalité actuelle”

Plus d'articles

Sur le même sujet