EXPLORE - Qui est Bennu, cet astéroïde qui menace la Terre ?

Sciences
EXPLORE - Cet astéroïde, nommé Bennu, se serait formé il y a 4,5 milliards d'années et aurait donc le même âge que notre bonne vieille planète bleue. Une sonde américaine a pour mission d'y prélever des échantillons et de les rapporter sur Terre. Explications.

La sonde américaine OSIRIS-REx, propulsée dans l'espace en septembre 2016, a pris il y a quelques jours son premier cliché de l'astéroïde Bennu, sur lequel elle doit récupérer des échantillons pour les rapporter sur Terre. La NASA a diffusé, vendredi 24 août, les cinq premiers clichés capturés par la sonde, montrant un point blanc sur un fond sidéral. Après un long voyage de deux ans dans l'espace, le chasseur d'astéroïde se trouve désormais à moins de 2 millions de kilomètres de sa cible.


Si tout se passe comme prévu, le 3 décembre prochain, la sonde se placera en orbite autour de l'astre, à une altitude comprise entre 1,5 et 2 kilomètres et à une vitesse de croisière ne dépassant pas 18 km/h. Pendant deux ans, elle va effectuer des mesures et prendre des photos. Puis, en 2020, elle prélèvera des échantillons à la surface de l'astéroïde. Pour ce faire, OSIRIS-REx survolera l'astéroïde à basse altitude et déploiera un bras robotique pour collecter des matériaux à sa surface. 

Le retour de la sonde OSIRIS-REx est prévu en 2023

Les échantillons seront stockées dans un compartiment prévu à cet effet, en vue du voyage de retour en 2023. Un butin précieux : les astéroïdes sont composés des éléments de base des planètes, et leur composition un révélateur des débuts du système solaire. Des sondes ont déjà rapporté des échantillons de vent solaire (Genesis, 2004), d'une comète (Stardust, 2006), d'un astéroïde (Hayabusa, 2010). Les astronautes de la mission Actuellement, l'Agence spatiale japonaise dispose d'une sonde, Hayabusa2, à proximité de l'astéroïde Ryugu, dont elle doit prélever des échantillons qu'elle ramènera sur Terre en 2020. 

Une chance sur 2700 pour que Bennu heurte la Terre

L’astéroïde Bennu, qui a fait la taille de la Tour Eiffel, est sous surveillance depuis sa découverte en 1999. L’impact possible de ce gros caillou avec notre Terre est prévu pour le 21 septembre 2135. Ce corps céleste mesure 490 mètres pour un poids de 3,4 milliards de tonnes de roches et de glace. La puissance du choc serait équivalent à 80.000 bombes H. Rassurez-vous, selon les calculs de la NASA, il y a une chance sur 2700 pour que cela se produise.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

EXPLORE : plongée dans les mystères de l'espace

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter