EXPLORE - Pollution, feux de forêt, ouragans... A quoi ressemble l'atmosphère de la Terre vue de l'espace ?

DEMAIN
DirectLCI
SCIENCES - Cette cartographie de l'atmosphère terrestre, réalisée à partir d'images satellites, a été publiée par la NASA. Elle permet notamment de visualiser les conséquences des émissions de CO2 sur la Terre. Explications.

La Nasa vient de publier des images satellites montrant les aérosols émis sur la planète lors de la journée du jeudi 23 août. Les aérosols sont des masses de micro-particules, issues des activités humaines ou des catastrophes naturelles, qui circulent dans l’air ( et donc que nous respirons). En observant ces aérosols, on peut ainsi deviner où se situent les feux de forêt ou les ouragans, et visualiser les conséquences des émissions de CO2 sur la Terre.


"Si vous avez déjà vu de la fumée s’échappant d’un feu de forêt ou de la poussière soulevée par le vent, vous avez déjà observé des aérosols. Cette visualisation utilise des données satellitaires de Nasa Earth pour montrer la masse de particules qui dansent et tourbillonnent dans l’atmosphère", a expliqué l’Agence spatiale américaine dans un tweet.

Feux de forêt, ouragans, tempêtes de sable, pollution

En rouge, on retrouve le carbone présent dans la fumée des feux de forêt ou dans les émissions produites par les voitures et les usines. On relève la présence de cet aérosol en Amérique du Nord, touchée par plusieurs incendies ces dernières semaines, notamment en Californie, mais aussi en Afrique où des terres sont défrichées par le feu pour fertiliser les sols, explique  l’Observatoire de la Terre de la NASA.

Le violet correspond à la poussière et au sable soulevés par les vents au-dessus de déserts, comme celui du Sahara. Quant à la couleur bleue, elle révèle la présence de sel marin et permet de visualiser notamment les typhons Soulik et Cimaron, près de la Corée et du Japon, ainsi que le cyclone Lane, qui a provoqué des inondations à Hawaï. En regardant ces images, le constat est frappant : notre bonne vieille planète est soumise à rude épreuve.


Ces aérosols sont également à l'origine de la teinte que prend le ciel au moment du lever et du coucher du soleil. Au moment de pénétrer dans l’atmosphère terrestre, le spectre lumineux du soleil se décompose. Ces masses de micro-particules, qui se forment sous l'effet de la pollution, ainsi que par les cendres et la fumée rejetées par les incendies ou les éruptions volcaniques, ont pour effet d’intensifier les teintes orange et rouge.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter