Finalement, Tiangong-1 ne retombera sur Terre que lundi

DirectLCI
DIX DE CHUTE - Selon de nouvelles prévisions diffusées samedi par l'Agence spatiale européenne (ESA), la station spatiale chinoise devrait finalement faire son entrée non contrôlée dans l'atmosphère terrestre dans la nuit de dimanche à lundi.

Elle était attendue entre samedi après-midi et dimanche après-midi. Lundi au plus tard. Mais elle a décidé de ne pas prendre d'avance. La station spatiale chinoise Tiangong-1 chute vers la Terre plus lentement que prévu par les scientifiques. Un ralentissement qui s'explique par une météo spatiale désormais plus calme. "L'équipe prévoit maintenant une fenêtre centrée autour de 1h25 (heure française) le 2 avril, et qui s'étalera de l'après-midi du 1er avril au petit matin du 2 avril", relève l'Agence spatiale européenne (ESA) sur son site qui ajoute que "cela reste très variable". 

Première station spatiale chinoise, Tiangong-1, dont le nom signifie "Palais céleste", est longue de 10,4 mètres et large de 3,3 mètres. Lancée en septembre 2011, elle est composée d'un laboratoire expérimental et d'un module de service, ainsi que de deux panneaux solaires de 3 mètres sur 7 chacun. Sa chute ne devrait pas causer de dégâts sur Terre et offrira même 

lors de sa désintégration et de sa combustion dans l'atmosphère un spectacle "splendide", semblable à une pluie de météorites, ont assuré les autorités spatiales chinoises.

Mais des débris pourront tout de même "résister au processus" et finir leur route sur la Terre, précise l'ESA. Où exactement ? La question reste pour l'instant sans réponse. La zone concernée s'étend du continent africain à l'Australie et comprend également le sud de l'Europe, une partie de l'Asie et de la Nouvelle-Zélande, une grande partie de l'Amérique du Sud et une plus petite de l'Amérique du Nord. 


Le risque pour un être humain d'être touché est mince, rappelle cependant le CMSEO, bureau chinois chargé de la conception des vols spatiaux habités : un sur 700 millions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter