Géminides : comment observer la pluie de météores qui va illuminer le ciel la nuit prochaine

Sciences
DirectLCI
NUIT ÉTOILÉE - Si la météo le permet, une pluie de météores, issue de l'essaim des Géminides, va illuminer le ciel dans la nuit du jeudi au vendredi 14 décembre. LCI vous dit comment observer ce spectacle cosmique.

Lorsqu’il fait beau à la mi-décembre, ce qui est loin d’être toujours le cas, il faut en profiter pour observer le ciel nocturne avec l’espoir de saisir l’éclat fugace de quelques étoiles filantes de l’essaim des Géminides. La Terre traverse en effet, en ce moment-même, la périphérie de la zone poussiéreuse qui enveloppe l’orbite de l’astéroïde Phaéton, un corps céleste de 5 kilomètres de diamètre.


Contrairement aux pluies de météores classiques, les Géminides ne semblent pas provenir d'une comète mais d'un mystérieux objet nommé (3200) Phaéton. Sa nature exacte suscite encore des doutes dans l'esprit des astronomes qui le qualifient de "comète rocheuse". La pluie de météores se manifeste chaque année de début à mi-décembre lorsque la Terre croise la route des débris. Mais elle atteint généralement son pic d'activité autour des 13 et 14 décembre.


Et cette année, les conditions s'annoncent plutôt favorables pour les observateurs. La nuit prochaine, on peut s'attendre ainsi à observer entre 50 et 100 météores par heure, si les conditions météorologiques se montrent favorables.

En vidéo

EXPLORE - Elles traversent le Système solaire : les comètes, c'est quoi ?

Où et comment les observer ?

La plupart des météores apparaissent généralement entre minuit et 4 heures, le radiant étant le plus haut dans le ciel autour de 2 heures. La Lune entamant sa nouvelle phase, elle ne gênera pas outre mesure l'observation. Installez-vous, si possible, loin des foules, dans un espace dégagé situé à plus de 15 kilomètres d’une agglomération pour éviter la pollution lumineuse. L'idéal est sur un site en hauteur, en bord de mer ou au milieu d’un champ. Un transat, un thermos et de quoi vous protéger du froid, c’est tout ce dont vous aurez alors besoin.


Et où doit-on regarder dans le ciel ? Comme leur nom l'indique, le radiant de ces météores se situe au niveau de la constellation des Gémeaux, c'est donc de cet endroit qu'ils sembleront provenir. Mais il n'est pas indispensable de regarder dans cette direction pour apercevoir les étoiles filantes. Le tout à l’œil nu, sans aucun matériel particulier nécessaire. Il vous faudra cependant patienter au moins dix minutes avant que la rétine ne s'habitue à l'obscurité. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter