Il pèse 477 kg et a 55.000 ans : le plus gros météorite français découvert dans l'Aube

Il pèse 477 kg et a 55.000 ans : le plus gros météorite français découvert dans l'Aube

Sciences
DirectLCI
EXTRAORDINAIRE - Des amateurs d'astronomie ont mis à jour dans l'Aube l’un des plus importants sites de chute de météorites métalliques, avec au total une masse de près de 7 tonnes extraite du sol. Un fragment de 477 kilos, le plus gros jamais trouvé en France, a notamment été découvert dans la zone.

Un caillou venu de l'espace, pesant 477 kilogrammes, a été découvert mercredi 3 octobre par quatre passionnés sur le site de Saint-Aubin, dans l’Aube. Il s'agit de la plus grosse météorite trouvée en France à ce jour. Elle dormait à un mètre sous terre depuis environ 55.000 ans. Au total, depuis mars, ce sont pas moins de 123 points d'impacts au sol, pour une masse de près de 7 tonnes extraite du sol, qui ont été relevés dans cette zone. Ce qui en fait l’un des plus grands gisements de chute de météorites au monde.


Les expertises métallographiques et chimiques du plus gros spécimen, réalisées par Emmanuel Dransart, membre de la commission Météores de la Société astronomique de France (SAF), démontrent qu’il s’agit d’un morceau de la météorite dite de Saint Aubin, dont le tout premier fragment avait été découvert en 1968. "Il s’agit d’une octaédrite (...) Les analyses par fluorescence X donnent près de 11 % de nickel avec un peu de cobalt (0,7 %) et du phosphore (0,1 %)", détaille cet expert en météorite, sur le site de la Société astronomique de France.

Photo d'une météorite de la famille des octaédrites.

Une dizaine de météorites tombent chaque année en France

Les recherches ont été menées au moyen d’un détecteur expérimental. Compte tenu de l’importance de la découverte, une partie de ces météorites sera transférée au Muséum national d’histoire naturelle de Paris, qui possède déjà une des plus belles collections au monde en la matière. En France, le précédent record était détenu par la météorite de Mont Dieu (1,1 tonne référencée pour une masse principale de 435 kg).


Des millions de petits corps rocheux ou cométaires, qui naviguent pour la très grande majorité d'entre eux entre Mars et Jupiter, s'écrasent sur notre sol lorsque leur chemin croise celui de la Terre. A la différence des poussières à l'origine des étoiles filantes, ces astéroïdes sont suffisamment gros pour atteindre le sol après leur traversée mouvementée de l'atmosphère. En moyenne, une dizaine de météorites tombent chaque année en France. 

En vidéo

Etrange boule de feu dans le ciel de l’est de la France

Des yeux pour les chasseurs de météorites

Afin de repérer et de percer le secret des bolides et autres boules de feu, l'Agence nationale de la recherche a mis en place en 2013 un réseau de détection unique au monde, baptisé "Fripon". Une centaine de caméras "All Sky", capables de filmer l'ensemble du ciel sur 360°C, ont été déployées dans l'ensemble des régions. 


Quarante-cinq chutes seulement ont été observées en France au XIXe siècle, et à peine neuf au XXe ! Le 11 octobre dernier, un météore a été observé dans le ciel sur une large bande du pays. Mais le bolide ne faisait que passer. A en croire les experts, il ne s'est pas écrasé sur Terre.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter