L’intelligence artificielle de Google veut prédire votre mort

L’intelligence artificielle de Google veut prédire votre mort

PRÉDICTION - Google a mis au point une intelligence artificielle baptisée Medical Brain capable d’analyser les données d’un patient pour prédire la probabilité de sa mort au moment de son hospitalisation.

La nouvelle peut paraître glauque, mais elle pourrait dans le futur accompagner efficacement le personnel hospitalier. Des chercheurs de Google Brain, associé à leurs homologues de l’université de Stanford (Etats-Unis), ont effectué des travaux permettant de prédire le sort des patients hospitalisés.

Les scientifiques ont publié dans la revue Nature une explication de leurs recherches, basées sur des méthodes de deep-learning , un système d’apprentissage automatique complexe fonctionnant grâce à un réseau de neurones artificiels. Avec cette technologie, un système est capable d’assimiler un maximum de données et de les garder en mémoire pour "réfléchir" ensuite de façon autonome.

Toute l'info sur

Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

En vidéo

Intelligence artificielle : peut-on copier le cerveau humain ?

L’intelligence artificielle Medical Brain a ainsi pu analyser des dossiers médicaux pour se représenter l’état de santé d’un patient. En partenariat avec l’Université de Californie et celle de Stanford, ainsi que l’Université de médecine de Chicago, Google a eu accès à 216 221 dossiers dépersonnalisés de patients hospitalisés pendant au moins 24 heures. Au total, 46 milliards de points de données ont été enregistrés par le système.

Grâce à cela, Medical Brain s’est montré capable de prédire la durée du séjour hospitalier d’un patient ou ses probabilités de mourir, en fonction des éléments présents dans son dossier. Dans le futur, il pourrait ainsi permettre d’adapter un traitement en fonction de ces prévisions. 

Lire aussi

Concernant la mortalité des patients, l’intelligence artificielle a obtenu une note de 0,95 sur le score parfait de 1,0 pour ses prédictions, contre 0,86 pour les méthodes traditionnelles. Une réussite qui enthousiasme Google, lui permettant d’envisager une arrivée dans le domaine de la santé et son énorme marché économique.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Le permis à points est-il sans effet sur la mortalité routière ?

CARTE - Covid-19 : quels sont les départements où le nombre de cas augmente à nouveau ?

Texas : trois enfants abandonnés dans une "maison de l'horreur" avec le cadavre de leur frère

Ces propositions qu'Eric Zemmour emprunte au programme 2017 de François Fillon

Femme de ménage, j’ai plusieurs employeurs, lequel va me verser la prime de 100 euros ? Le 20H vous répond

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.