La plus ancienne trace de vie découverte au Groënland

Sciences
DÉCOUVERTE - Au Groënland, deux géologues australiens ont trouvé la trace d'une activité microbienne remontant à 3,7 milliards d'années, soit 200 millions d'années plus vieille que le précédent record.

La plus ancienne trace de vie recensée sur Terre remonte désormais à 3,7 milliards d'années. On doit cette découverte à Allen Nutman et Vickie Bennet, deux géologues australiens, qui, lors d'une expédition au Groënland, ont découvert une trace de vie microbienne, dans le sud de l'île.


C'est à Isua, dans une région nommée "la ceinture verte", qu'ils ont fait cette découverte, profitant de la fonte des neiges pendant l'été pour étudier le secteur, selon leur publication dans la revue Nature.

Des "stromatolithes"

En l'occurrence, il s'agit bien de traces puisque les géologues ont constaté des marques triangulaires dans la roche étudiée, traces qu'ils imputent à l'activité chimique de micro-organismes. Ces traces forment ce que les scientifiques appellent des stromatolithes. Cette trace de vie est 200 millions d'années plus ancienne que les précédentes traces de vie les plus anciennes, constatée en Afrique du Sud et en Australie.


"De cette découverte, il faut donc conclure que les cyanobactéries étaient déjà au travail il y a donc 3,7 millions d'années, épurant l'atmosphère terrestre de son gaz carbonique et fabriquant l'oxygène nécessaire à la vie actuelle", note le paléontologue Jean-Paul Saint Martin, professeur au Muséum national d'histoire naturelle de Paris, spécialiste des stromatolithes cité par Le Point. Autre conclusion de sa part : "Ces bactéries sont déjà des êtres complexes ayant nécessité au moins deux cents à trois cents millions d'années d'évolution, ce qui repousserait l'apparition de la vie au-delà de 4 ou 4,1 milliards d'années."


Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter