La sonde New Horizons survole l'objet le plus lointain jamais observé : la NASA dévoile le premier cliché d'Ultima Thule

Sciences

HISTORIQUE - Ce mardi 1er janvier, vers 6h33 heure française, la sonde New Horizons de la NASA a survolé Ultima Thule, considéré comme l'objet céleste le plus éloigné et le plus ancien jamais observé de près. Un objet situé à quelques 6,4 milliards de kilomètres de la Terre. La NASA a publié un premier cliché qui a mis plus de 10h pour arriver sur Terre.

La NASA a fêté le passage en 2019 de manière historique avec le survol de l'objet céleste le plus éloigné et probablement le plus ancien jamais observé de près, "Ultima Thule", à environ 6,4 milliards de kilomètres de la Terre, par la sonde New Horizons. "Go New Horizons !", s'est exclamé le directeur scientifique de la mission Alan Stern, pendant que l'équipe dans le laboratoire de physique appliquée John Hopkins, située dans le Maryland, acclamait l'événement.

Ce mardi, sur le live de sa chaîne Youtube, la NASA a annoncé que la sonde New Horizons avait bien survécu à son survol historique d'Ultima Thule. Sur Twitter, un des responsables de la NASA Jim Bridenstine s'est félicité de cet événement : "En plus d'être le premier à explorer Pluton, New Horizons a aujourd'hui survolé l'objet céleste le plus lointain visité par un engin spatial et est devenu le premier à directement explorer un objet qui contient des restes de la naissance de notre système solaire."

"Jamais auparavant un engin spatial n'avait exploré un objet aussi éloigné"- Alan Stern, directeur scientifique de la mission New Horizons.

C'est à 6h33 heure française que la sonde New Horizons a braqué ses caméras sur Ultima Thule, vestige glacé de la formation du système solaire et objet le plus éloigné jamais observé de près par l'homme. "Jamais auparavant un engin spatial n'avait exploré un objet aussi éloigné", s'est félicité Alan Stern, alors que la retransmission en direct du moment historique était impossible à cette distance.

La sonde devait prendre 900 images en quelques secondes durant son survol d'Ultima Thule à une distance d'environ 3.500  kilomètres. "Voilà une nuit qu'aucun d'entre nous n'oubliera jamais", s'est réjoui le guitariste de Queen, Brian May, également titulaire d'un doctorat en astrophysique, qui a enregistré un morceau en solo pour l'occasion.

Lire aussi

La formation des planètes à l'étude

Un premier cliché d'Ultima Thule, pris à 1,9 million de kilomètres "seulement", a déjà livré une première surprise : sur cette image plutôt floue, cet objet de petite taille, d'environ 20 à 30 km de diamètre, semble avoir une forme allongée plutôt que ronde. Un cliché beaucoup plus net de l'objet a été diffusé dans l'après-midi par la NASA.

Lundi, Alan Stern a expliqué à la presse que le but de la mission de New Horizons est de comprendre comment les planètes se sont formées. "Cet objet est tellement glacé qu'il est conservé dans sa forme originelle", a-t-il souligné avant d'ajouter : "Tout ce que nous allons apprendre sur Ultima - sa composition, sa géologie, comment il s'est formé, s'il a des satellites ou de l'atmosphère - nous renseignera sur les conditions de formation des objets du système solaire."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter