Le guépard, félin en voie de disparition

Le guépard, félin en voie de disparition

DISPARITION - Le guépard, l'animal terrestre le plus rapide au monde, courrait "tout droit vers son extinction" ? C’est en tout cas ce que révèle une étude publiée dans une revue américaine.

L’animal le plus rapide au monde serait-il en voie de disparition ? Selon une étude d’une revue américaine, Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), le guépard, célèbre félidé vivant principalement en Afrique, "court tout droit vers son extinction".

Moins de 7100 spécimens subsistent actuellement en liberté dans le monde, à 99% en Afrique, n'occupant plus que 9% de la surface qu'ils ont un temps occupé. Selon de précédentes estimations, non citées dans l'étude menée par la Société zoologique de Londres (ZSL) et l'organisation de défense de l'environnement Wildlife Conservation Society (WCS), la population mondiale de guépards s'élevait à environ 100.000 individus au début du XXe siècle.

Lire aussi

"Le guépard court tout droit vers l'extinction, et pourrait disparaître rapidement à moins que des mesures (...) urgentes ne soient prises", indique la Société zoologique de Londres dans un communiqué. Quant au guépard asiatique, seuls 43 individus ont été recensés en Iran. Au Zimbabwe, sa population est, elle, passée de 1200 à 170 animaux en seize ans, une chute de 85%.

"Le plus faible des prédateurs"

"Nos conclusions [...] sont que l'espèce est bien plus vulnérable à l'extinction que nous le pensions auparavant", explique le Dr Sarah Durant, qui a dirigé l'étude, précisant que le recensement des guépards est rendu difficile par la "nature discrète" de l'espèce. Considéré comme le plus faible des prédateurs, malgré ses pointes de vitesse à 120 km/h, le guépard a besoin de grands espaces à faible densité de carnivores pour ne pas avoir à subir la concurrence de plus redoutables chasseurs tels que les lions et les léopards.

Ainsi, quelque 77% d'entre eux vivent hors des zones protégées, les rendant particulièrement vulnérables vis-à-vis des braconniers et des activités humaines basées sur la déforestation et menaçant leur habitat. Les auteurs souhaitent que le guépard passe de la catégorie espèces "vulnérables" sur la liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN), à espèces "en danger" pour qu'il soit mieux protégé.

En vidéo

JT WE – Bébés guépards et dauphins, le parc animalier Planète sauvage accueille de nouveaux pensionnaires

En vidéo

Usain Bolt ou un guépard… qui court le plus vite ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Covid-19 : le Dr Fauci "quasiment certain" que le variant Omicron n'est pas plus grave que le Delta

VIDÉO - Explosion à Sanary-sur-Mer : l'émotion des amis de la victime et des personnes toujours recherchées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.