Les araignées auraient, en théorie, assez d'appétit pour dévorer l'humanité entière en un an

Sciences

PETITES BÊTES - On savait que les araignées étaient de redoutables prédatrices. On sait maintenant qu'elles consomment autant, voire plus de viande que les humains. Selon une étude suisse, elles seraient même en capacité de dévorer l'humanité entière en une année seulement.

Phobiques, passez votre chemin. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Bâle, en Suisse, les araignées pourraient dévorer l’humanité toute entière en seulement un an. Mais, pour ceux dont les poils se hérissent déjà, notez qu'il ne s'agit-là que de théorie. Car les arachnides se nourrissent pour la plupart d’insectes. Certaines espèces, plus grosses, peuvent en revanche déguster lézards, oiseaux et autres petits mammifères. Et, à ce jour, aucune araignée mangeuse d'Hommes n'a été répertoriée.

D’après les calculs des scientifiques, publiés dans le journal The Science of Nature, tous les prédatrices du globe consomment entre 400 et 800 millions de tonnes de proies chaque année. Soit autant, voire doublement plus, que le humains. Notre consommation annuelle s'établirait à 400 millions de tonnes environ. Les Hommes eux-mêmes pèseraient près de 300 millions de tonnes... Faites le calcul, c'est un poids bien inférieur à la ration des araignées terrestres. Elles n'auraient donc aucun mal à ne faire de nous qu'une bouchée. En théorie toujours.

Lire aussi

En vidéo

Sept à Huit Life - Araignées, peur du vide, de l'avion... nos phobies soignées par la 3D

Les araignées, si serviables

Pour réaliser leurs calculs, les Suisses Martin Nyffeler et Klaus Birkhofer ont extrapolé soixante-cinq estimations tirées de la littérature scientifique et réalisées dans sept grand types d'écosystèmes. Grâce au recoupement d'informations, ils ont pu conclure que les araignées pesaient vingt-cinq millions de tonnes sur notre planète. À partir de ce chiffre, et en étudiant les besoins et les habitudes alimentaires des arachnides, ils ont réussi à établir une fourchette de la quantité de nourriture consommée par celles-ci dans une année donnée.

Malgré les peurs bleues qu'elles provoquent, n'oublions pas que ces animaux présents sur Terre depuis au moins 400 millions d'années rendent à l'humanité des services incomparable. En se classant parmi les plus grosses prédatrices du monde, les araignées nous débarassent de nombreux parasites et insectes indésirables tels que les moustiques ou les mouches.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter