"Nuit des étoiles" jusqu'à ce soir : notre sélection des meilleurs spots et des applis pour admirer la voûte céleste

DEMAIN
DirectLCI
SHOW COSMIQUE - Pour sa 28e édition, la "Nuit des étoiles" met à l’honneur jusqu'à ce soir la planète Mars, qui n’a pas été aussi proche de la Terre depuis quinze ans. Comme tous les ans, les passionnés d'astronomie pourront, si le ciel est suffisamment dégagé, admirer la voûte céleste et participer à de nombreuses manifestations un peu partout en France. Voici notre sélection à Paris et en Île-de-France.

Il suffit de lever les yeux et de contempler la magie du cosmos. Après la spectaculaire éclipse de Lune le 27 juillet dernier, la voûte céleste se donne à nouveau en spectacle ce week-end. Comme tous les ans au cœur de l’été, ce grand festival d’astronomie, orchestré par l’Association Française d’astronomie (AFA), est l’occasion pour les passionnés d’admirer, entre autres, des planètes, des nébuleuses ou des constellations. 


Pour cette 28e édition de la Nuit des étoiles, qui se tient jusqu'au dimanche 5 août dans toute la France, la star ne sera pas une étoile, mais une planète. Mars, qui n’a pas été aussi proche de la Terre depuis quinze ans, illumine en effet nos nuits de son rouge incandescent depuis déjà plusieurs semaines. "Seulement" 58 millions de kilomètres nous en sépare, et ce week-end, son éclat dépassera celui de Jupiter et Vénus.

A l’œil nu, avec des jumelles ou un télescope ?

Pour observer les étoiles, vos yeux et une bonne dose de patience suffisent amplement. Notez bien qu'il faut patienter au moins dix minutes avant que la rétine de l’œil s’habitue à l’obscurité. Si on veut contempler les cratères de la Lune, une simple paire de jumelles avec un grossissement de 50 fois fera largement l’affaire. En revanche, pour apercevoir Jupiter, les anneaux de Saturne ou encore Vénus, il faudra se munir d’une lunette spécifique ou d’un télescope. 

En vidéo

Mars n'a jamais été aussi proche

Comment trouver un bon spot ?

En famille, en amoureux ou en solitaire, vous avez le choix entre deux options :


• Loin des foules, dans un espace dégagé situé à plus de 15 kilomètres d’une agglomération pour éviter la pollution lumineuse. Sur un site en hauteur, en bord de mer ou au milieu d’un champ, c’est l’idéal. Un transat, un thermos et un plaid, c’est tout ce dont vous avez besoin. 


• Dans un site animé par des professionnels ou des amateurs passionnés, où vous pourrez assister à des conférences, approcher de près du matériel d'observation type télescope. Au total, plus de 470 manifestations sont organisées dans toute la France. Voici notre sélection des manifestations qui se dérouleront ce week-end. 

A Paris

Au 59e étage, l'Observatoire de la Tour Montparnasse accueille le public du jeudi 2 au lundi 6 août, de 20h à 23h30, sur l'une des terrasses les plus hautes de la capitale (210 mètres). Au programme : une exposition éphémère, des conférences sur la planète Mars et des ateliers numériques pour apprendre à lire le ciel. Attention, si les animations sont gratuites, il faut quand même acheter le billet pour la visite panoramique. Tarif : de 9,5 euros à 18 euros.

En Île-de-France

Dans les Hauts-de-Seine, la terrasse panoramique du Beffroi, à Montrouge, organisera, samedi 4 août, des ateliers encadrés par des astronomes de l’AFA. Entre 18 et 20h, les participants pourront observer le soleil puis, à partir de 21h30, il sera possible de contempler Jupiter, Saturne, Vénus et bien évidemment Mars. Le public pourra se glisser dans la peau d’un astronaute et partir explorer la Planète Rouge en chassant un casque de réalité augmentée. Les ateliers sont gratuits, inscription sur place.


Au Bourget, en Seine-Saint-Denis, le Musée de l'Air et de l'Espace organise de nombreuses activités pour profiter de la Nuit des Étoiles. Au programme : des ateliers pour observer le soleil, Mars, Jupiter, Saturne ainsi que la Station spatiale internationale de 18h à 1h du matin. Toutes les animations sont gratuites.

Dans le reste de la France

Le site de l'Association française d'astronomie met à votre disposition un moteur de recherche pour trouver l’événement le plus proche de chez vous.

Notre sélection d’applications

Pour vous aider dans votre exploration du ciel, "Ciel et Espace - Le +" (Android et iOS) est l’application incontournable. Ellevous propose un guide complet des manifestations, une carte en 3D du ciel, des jeux, ainsi que des conseils pour observer la voûte céleste. D’autres, comme "Heavens-Above" (Android) ou "Star Walk" (Android et iOS), vous indiquent en temps réel et en réalité augmentée la position exacte des satellites (naturels et artificiels, comme la Station spatiale internationale), constellations et comètes, lorsque vous pointez votre smartphone vers le ciel.

Rebelote les 11 et 12 août avec le pic des Perséides !

Mais le clou du spectacle sera, comme chaque année, la célèbre pluie d’étoiles filantes des Perséides, dont le pic est prévu le week-end prochain, dans la nuit du 11 au 12 août. Et cette année, par chance, les conditions d’observation seront idéales. La nouvelle lune aura lieu le 11 août au soir et l’obscurité y sera plus intense qu'à l'habitude. 


A la nuit tombée, de 70 à 110 étoiles filantes à l’heure traverseront le ciel. Ces traînées lumineuses sont en réalité des poussières échappées de la comète Swift-Tuttle, qui a croisé la trajectoire de la Terre du 17 juillet au 24 août. Lorsqu’elles entrent dans l’atmosphère terrestre, ces poussières de comète se mettent à scintiller de mille feux.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter